Accueil > Phytothérapie > Les mille et une vertus de l’aneth

Les mille et une vertus de l’aneth

vendredi 24 mai 2013

Les mille et une vertus de l'aneth

Dotée de propriétés décoratives et culinaires, l’aneth est une plante qui cache aussi de nombreuses vertus médicinales.


L’aneth, une plante odorante

L’aneth, de son nom Anethum graveolens, pousse en Asie occidentale et dans le bassin méditerranéen. Cette plante de la famille des apiacées, munies d’ombelles, émet un arôme caractéristique qui apporte de la fraicheur. Utilisé dans la pharmacopée chinoise et comptant parmi les plantes médicinales égyptiennes connues depuis des millénaires, l’aneth continue d’apporter bien-être et santé. En effet, de ses feuilles et ses fruits, on retire des matières résineuses, du mucilage, des tanins, une aleurone et une huile essentielle dont les propriétés sont remarquables. Quelques tiges d’aneth aromatisent une huile de cuisson, apportent une odeur et un goût anisés à des plats, et présentent des propriétés médicinales incontestables.

Une action sur la digestion

La présence de vitamine C dans l’aneth en fait une plante fortifiante. En plus, il stimule l’appétit et ses fruits sont efficaces contre les troubles digestifs, notamment les ballonnements et les flatulences. Une application de quelques gouttes d’huile d’aneth permet de soulager les coliques chez les tout-petits. Quand la digestion est difficile, il suffit de faire infuser une tige d’aneth dans un bol d’eau chaude pendant une dizaine de minutes puis d’en boire à petites gorgées.

Des vertus antibiotiques

L’huile d’aneth sert entre autres à combattre les germes, comme les lactobacilles, l’Escherichia coli et les levures. L’aneth sert au maintien de l’hygiène buccale, car il arrête la prolifération des microbes responsables d’infections dentaires et de caries. Elle aide aussi à combattre la mauvaise haleine. Et pour cela, il suffit d’en mâcher les feuilles.

Une huile essentielle aux multiples propriétés

L’huile essentielle d’aneth a prouvé son efficacité sur l’anxiété, la fatigue nerveuse et les insomnies. Chez les enfants, elle contribue à combattre le rhume et les crises de foie. Chez les femmes, elle fait céder les douleurs menstruelles, guérit les troubles hépatiques en raison de ses propriétés antispasmodiques. Pour les hommes, l’aneth est une solution au ronflement. En outre, il entre dans la composition de certains savons. Enfin, cette plante est connue pour son pouvoir à stopper le hoquet rapidement.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0