Accueil > Précautions d’utilisation et dangers > Les précautions indispensables à prendre en aromathérapie

Les précautions indispensables à prendre en aromathérapie

vendredi 31 mai 2013

Les précautions indispensables à prendre en aromathérapie

Nous savons tous que les huiles essentielles ont un pouvoir thérapeutique avéré. Attention toutefois à ne pas recourir à l’aromathérapie sans avoir pris connaissance des précautions à respecter.


La prudence est de mise pour les personnes sensibles et fragiles

En raison de la présence d’actifs naturels très puissants dans les huiles essentielles, certaines personnes doivent être vigilantes quant au recours à l’aromathérapie. Les femmes enceintes ou en période d’allaitement se priveront absolument d’utiliser les huiles essentielles que ce soit en inhalation, en ingestion ou autre. Il en est de même pour les enfants de moins de 3 ans. Par contre, pour un enfant de moins de 6 ans, l’avis médical est toujours recommandé. Si vous présentez un terrain allergique, l’utilisation d’une huile essentielle doit être impérativement précédée d’un test de tolérance.

Conseils d’utilisation des huiles essentielles

Chaque variété de plantes a des propriétés et des indications différentes. Par conséquent, les huiles essentielles ne peuvent pas être appliquées sur les yeux, les parties géniales et au niveau des muqueuses auriculaires et nasales. En raison de la photosensibilité de certaines huiles, évitez l’exposition au soleil avant une application cutanée. N’oubliez jamais que les huiles essentielles ne peuvent pas être dissoutes dans l’eau. Il faut donc les mélanger avec une base neutre ou à défaut, de l’huile végétale. Enfin, les huiles essentielles ne peuvent être prises à l’état pur par voie orale. Il existe des comprimés neutres déjà conçus à cet effet.

Alertes sur les modes d’emploi des huiles essentielles

Une bonne connaissance du mode d’emploi des huiles essentielles vous aidera à mieux bénéficier de leurs bienfaits. En massage ou en friction, elles doivent toujours être diluées avec de l’huile végétale telles que l’huile d’amande douce ou l’huile de noyaux d’abricot. Pour l’administration par voie orale, vous pouvez mélanger les essences avec du miel ou de l’huile végétale. Cependant, il est recommandé de demander conseil auprès d’un spécialiste en aromathérapie. Dans le cas d’un usage prolongé, pensez à prendre une pause de 7 jours environ toutes les trois semaines. Si vous avez des doutes, n’hésitez pas à consulter votre médecin ou un aromathérapeuthe.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0