Accueil > Phytothérapie > Arthrose : quelles solutions offre la phytothérapie ?

Arthrose : quelles solutions offre la phytothérapie ?

vendredi 22 août 2014

Arthrose : quelles solutions offre la phytothérapie ?

L’arthrose, une maladie bien souvent liée à l’âge avancé, est certes difficile à traiter. Il existe cependant des solutions efficaces, à l’instar de celles proposées par la médecine traditionnelle à base de plantes qu’est la phytothérapie.


Les points à traiter

Pour prendre efficacement soin des problèmes liés à l’arthrose, trois points sont à prendre en considération, à savoir la prévention ou le ralentissement de la progression de la maladie, le traitement de la douleur ainsi que celle de l’inflammation.
Pour ce qui est du ralentissement de la progression de l’arthrose, les acides gras essentiels, notamment les omégas 3, ont un rôle capital à jouer. Bien évidemment, cela n’a pas pour conséquence d’en guérir la personne qui en est atteinte. Néanmoins, dans bien des cas, il a été rapporté un ralentissement considérable de la progression, et dans certains même, il a été constaté une fin de dégradation de celle-ci.
Ensuite, la nécessité de traiter les douleurs et l’inflammation dues à l’arthrose relève du fait que la mobilité de la personne qui en souffre en dépend. Il est donc important de réduire les douleurs ainsi que l’inflammation pour favoriser la fonction de mobilité du sujet.

Les plantes médicinales contre l’arthrose

Des études cliniques ont permis de démontrer l’efficacité de la griffe du diable dans le traitement de l’arthrose. De son nom scientifique « hapagophytum », cette plante sauvage des pays du sud de l’Afrique est dotée de propriétés anti-inflammatoire et anti-analgésique. Elle permet d’apaiser les douleurs liées à l’arthrose, plus particulièrement celles ressentes dans le dos. Une diminution d’environ 25 à 45% de la douleur et corrélativement de la fonction de mobilité du sujet a été rapportée. Comparée à la rofécoxib (un puissant anti-inflammatoire) ainsi qu’à la diacérhéine (médicament de traitement de fond de l’arthrose), il semblerait que l’harpagophytum se soit révélée aussi efficace.
La prêle des champs est une plante également très utilisée pour traiter l’arthrose. Riche en silice, elle favorise la synthèse du collagène que renferment les tissus osseux. Ses effets sont ainsi bénéfiques tant dans le traitement des douleurs que des œdèmes rhumatismaux.
Le composé actif du cayenne, la capsaïcine, peut aussi être utilisée en pommade pour traiter l’arthrose du genou, tandis que la reine des prés aurait une action anti-inflammatoire.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0