Accueil > Compléments alimentaires > Le cola, un puissant stimulant

Le cola, un puissant stimulant

vendredi 29 juillet 2011

Le cola, un puissant stimulant

Le cola désigne la noix du kolatier ou Cola acuminata. Il constitue un remède thérapeutique efficace contre diverses maladies.


Les bienfaits du cola

Le cola est principalement utilisé pour sa propriété stimulante. En effet, il contient de la caféine et de la théobromine, des substances qui agissent sur le système nerveux et les muscles. Il renferme aussi du tannin. Cette substance est capable de faire durer la stimulation physique et intellectuelle. Par conséquent, il est surtout recommandé aux personnes présentant des faiblesses physiques ou intellectuelles. Il est recommandé en cas d’asthénie. À part le fait de combattre la fatigue, le cola est aussi exploité pour soigner les maux de tête. D’autre part, le cola montre un effet antidépressif. Il est surtout connu comme étant un aphrodisiaque. La noix peut servir de coupe-faim dans certains cas.

Utiliser le cola au quotidien

La consommation d’extrait fluide cola ne devrait pas excéder 0,6 à 1,2 ml par jour en raison de la présence de caféine. D’un autre côté, vous pouvez mastiquer 3 à 8 g de graines fraîches de cola par jour. Si vous optez pour l’utilisation de poudre, il est possible d’en prendre 1 à 2 g à chaque repas, et une à trois fois par jour. Dans ce cas, vous pouvez faire une infusion de poudre dans une tasse d’eau bouillante durant 5 à 10 minutes. Il est également possible de macérer 50 g de noix fraîche dans un litre de vin pendant 10 jours. Vous pouvez prendre un verre par jour de ce macérât avant le repas.

Les précautions à prendre

Le cola est un stimulant très fort. Ainsi, il ne peut pas être consommé par les enfants. De plus, son utilisation sur une longue durée peut entraîner une dépendance. Il pourrait déclencher des nausées et des maux de tête. Un changement de comportement pourrait apparaître chez le sujet. Il devient nerveux, irritable et ne parvient plus à dormir. De plus, le cola pourrait être à l’origine d’une palpitation cardiaque et d’hypertension artérielle. À cause de sa richesse en caféine, il ne peut pas être consommé avec des plantes qui possèdent une teneur élevée en caféine, telles que le guarana ou le yerba mate. Mélangé avec de l’éphédrine ou de l’orange amère, il occasionne des troubles cardiaques.


2008-2014 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0