Accueil > Phytothérapie > Les bienfaits du grémil officinal

Les bienfaits du grémil officinal

samedi 27 août 2011

Les bienfaits du grémil officinal

Le grémil officinal ou millet perlé est une plante qui se reconnaît facilement par ses fruits qui ressemblent aux perles. Il possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées en phytothérapie.


Description du grémil officinal

Le grémil officinal désigne le Lithospermum officinal. Il s’agit d’une plante vivace qui appartient à la famille des Borraginacées. Il peut atteindre 80 cm de hauteur. Sa tige est dressée, robuste et couverte de poils. La feuille est ovale et légèrement hérissée. Elle est de couleur vert foncé à l’intérieur et plus claire à l’extérieur. Les feuilles sont disposées de manière alternée tout au long de la tige. Les fleurs sont solitaires et de petite taille. Elles prennent naissance à l’aisselle des feuilles. Elles sont de couleur blanche. Le grémil fleurit de mai à juillet. Le fruit est dur et ovale. Sa couleur est nacre, semblable à celle des perles. La plante contient des sels minéraux, des flavonoïdes et du mucilage. De plus, il renferme des pigments et du sucre. D’autres substances telles que la rutine, l’acide lithospermique et de l’acide phénolique sont présentes dans la plante. Le grémil est doté d’une propriété diurétique et dépurative. En plus, il a une action antigonadotrophique.

Les principales indications d’utilisation

Le grémil est préconisé pour lutter contre les problèmes rénaux et urinaires. En effet, il est capable de guérir la lithiase urinaire ainsi que l’affection ou l’irritation de la voie urinaire. De plus, il permet de combattre le calcul rénal. Dans ce cas, il soigne les inflammations des reins et de la vessie pour mieux éliminer les calculs. Il est aussi recommandé en cas d’obésité ou de cellulite grâce à sa propriété diurétique. De plus, il soigne le rhumatisme, la goutte ainsi que la colique néphrétique. D’autre part, la plante agit sur l’hormone de l’hypophyse pour soigner l’hyperthyroïdie. À part cela, le grémil s’avère bénéfique pour les femmes. En effet, il permet de lutter contre le syndrome prémenstruel. Il est également utilisé pour combattre les troubles menstruels comme la dysménorrhée en régularisant les menstruations. Cette plante est surtout connue pour être un contraceptif naturel. En effet, il favorise la formation du corps jaune. En outre, il est préconisé pour lutter contre la maladie de Graves-Besedow qui se manifeste par la formation d’un goitre exophtalmique. Enfin, il est aussi utilisé en cas d’intrusion d’organisme étranger dans les yeux.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0