Accueil > Huiles essentielles utilisation > Huiles essentielles alimentaires : précautions d’emploi et (...)

Huiles essentielles alimentaires : précautions d’emploi et dosage

jeudi 2 août 2012

Huiles essentielles alimentaires : précautions d'emploi et dosage

En cuisine, l’arôme des huiles essentielles ravit nos narines et nos papilles gustatives. Pour ne pas gâcher la saveur des préparations culinaires, il convient de se conformer à certaines règles pour le dosage et prendre des précautions quant à l’emploi de ces extraits.


Des plats appétissants tout au long de l’année grâce

De nombreux cordons-bleus ont adopté l’usage des huiles essentielles en cuisine. Ils peuvent ainsi disposer sous la main d’un large panel de produits aromatiques en hors saison. Ils sont en mesure de préparer des desserts et des plats très appétissants aux arômes enivrants d’herbes, d’épices, de fleurs et de fruits tout au long de l’année. Il leur suffit de conserver de petits flacons d’huiles essentielles dans leur placard pour pouvoir concocter des mets et des pâtisseries très savoureuses. Quelles sont les précautions à prendre pour leur emploi ?

Lors de l’achat de l’huile essentielle alimentaire, vérifiez bien l’étiquette. Celle-ci doit porter une mention sur sa certification et attester qu’elle respecte les normes. Faites bien la différence entre les produits qui appartiennent au domaine de l’aromathérapie. Ces derniers ne doivent pas être utilisés pour la cuisine. Rappelez-vous que l’ingestion d’huile essentielle est déconseillée aux enfants en bas âge, aux femmes enceintes et allaitantes. Les personnes qui sont allergiques à certains aliments doivent redoubler d’attention et bien regarder au préalable les composants de chaque produit.

Les huiles essentielles alimentaires, à diluer au préalable

Les huiles essentielles alimentaires conviennent aussi bien aux recettes sucrées que salées. Elles se retrouvent surtout dans les desserts, tels que les crèmes brûlées et les salades de fruits. Elles servent également à parfumer les confitures et les bonbons. Elles doivent d’abord être diluées dans du sirop, du miel ou de l’alcool avant d’être incorporées à la préparation. Ces essences aromatisent les recettes salées et apportent un goût raffiné aux mets. Pour ce type de plat, le produit doit être délayé au préalable dans de l’huile végétale.

Le dosage détient aussi toute son importance lors de l’utilisation des huiles essentielles en cuisine. Il ne faut pas oublier que ces essences peuvent s’avérer très fortes. Dans le cas où la dose n’est pas respectée, la préparation risque d’être immangeable. Si la recette ne comporte aucune mention sur la quantité d’huile nécessaire, il est préférable de ne recourir qu’à une seule goutte pour préserver la saveur du plat ou du dessert.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0