Accueil > Huiles essentielles > L’huile essentielle de camphre

L’huile essentielle de camphre

mercredi 28 décembre 2011

L'huile essentielle de camphre

L’hiver arrive à grands pas, votre boîte à pharmacie doit au moins contenir l’huile essentielle de camphre (cinnomomum camphora ssp japonicum). Extraite des feuilles et des branches du camphrier, l’huile essentielle de camphre est un antiviral recommandé pour soulager les infections respiratoires : toux, grippe et rhume.


Le camphrier, un arbre solide et résistant

Les feuilles du camphrier distillées fournissent un liquide fluide, incolore et au parfum épicé. Cet arbre se développe facilement en fonction de son milieu de plantation. Originaire de l’Asie du Sud-Est, dont notamment la Chine, Taïwan et le Japon, le camphrier atteint généralement une hauteur de 15 m à 25 m, pouvant parfois aller jusqu’à 45 m de haut pour une largeur de 50 m si le milieu de culture est plus que favorable.

Plus proche de nous, en Méditerranée, ces dimensions seraient plus modestes avec seulement 4 à 15 m de hauteur. Cela étant, l’odeur caractéristique du camphrier en fait une plante appréciable, autant pour ses feuilles que pour son bois. En effet, sa nature tenace lui permet de résister vaillamment aux attaques des mites. Autrement, le camphrier est aussi cultivé pour son feuillage abondant, constamment verdoyant dans les pays chauds.

Les bienfaits de l’huile essentielle de camphre

L’huile essentielle de camphre (cinnomomum camphora ssp japonicum) sera utilisée en friction, en massage ou en diffusion dans l’atmosphère. Recommandée pour soigner les infections respiratoires comme la bronchite, la toux, la grippe ou le rhume, l’huile essentielle de camphre sera diluée au préalable dans de l’huile végétale (huile d’amande douce par exemple). Elle sera alors utilisée en frictions sur le thorax et le dos.

En cas de fatigue, vous pourrez également l’employer, toujours diluée dans de l’huile végétale. Le massage s’effectuera alors le long de la colonne vertébrale en douceur. L’huile essentielle de camphre (cinnomomum camphora ssp japonicum) convient aussi pour renforcer l’organisme d’une personne souffrant d’asthénie ou qui manque de tonus. Elle active en effet la circulation veineuse et contribue ainsi à une stimulation générale de l’organisme. Bien noter que l’huile essentielle de camphre contient des cétones, et qu’il faut toujours utiliser avec précaution toute huile essentielle.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0