Accueil > Huiles essentielles > L’huile essentielle de camphre ( cinnamomum camphora)

L’huile essentielle de camphre ( cinnamomum camphora)

mardi 9 juin 2009

L'huile essentielle de camphre ( cinnamomum camphora)

L’huile essentielle de camphre est utilisée dans le cosmétique, à l’exemple des gammes de soins capillaires ou dermiques à l’extrait ou à l’huile de camphre, grâce notamment à son action analeptique et purifiante.


Le camphrier, de la famille des lauracées, est un arbre de taille moyenne (entre 12 et 30m de hauteur) dont les feuilles oblongues persistantes s’alternent sur des ramifications assez denses. La feuille coriace dégage une odeur camphrée distinctive lorsqu’on la froisse entre les doigts. Le camphrier, arbre pouvant atteindre le millénaire d’âge, est originaire de l’Asie, mais étant une espèce résistante, elle s’est adaptée partout ailleurs dans le monde. Etant donné que son feuillage persistant reste vert tout au long de l’année, le camphrier fait office d’arbre décoratif dans la plupart des avenues et des grands parcs. Au japon, une variété de camphrier, connu sous le nom de ginkgo biloba, est l’emblème de la ville d’Hiroshima, car cet arbre a résisté à la dévastation après le bombardement de la ville en 1945. Le bois, les racines, les tiges, les feuilles sont les parties exploitées de l’arbre.

Fabrication de l’huile essentielle de camphre

L’huile essentielle de camphre est obtenue par la distillation des copeaux de bois ou les feuilles de camphrier. Cette huile sera alors purifiée et raffinée pour obtenir des petits cristaux blancs, le camphre.

Vertus et bienfaits de l’huile essentielle de camphre

L’huile essentielle de camphre trouve son utilité dans plusieurs domaines. Le safrol contenu dans l’huile de camphre sert dans la parfumerie à l’élaboration de déodorant, de lotion après rasage ou même d’eau de toilette pour son odeur suave et chaude.

L’huile essentielle de camphre est également utilisée dans le cosmétique, à l’exemple des gammes de soins capillaires ou dermiques à l’extrait ou à l’huile de camphre, grâce notamment à son action analeptique et purifiante. Elle trouve également sa place dans la pharmacologie, dans l’élaboration de diverses remèdes contres les affections pulmonaires, respiratoires et bronchiques (antitussif, anti-inflammatoire, expectorant…). L’huile essentielle de camphre est de même reconnue pour son action de puissant antiseptique. Ainsi est-il rajouté à l’alcool ou à certaine lotion pour cautériser une plaie ou une infection..

Précaution et contre indications

Le camphre est un produit toxique, qu’il convient d’utiliser selon l’avis éclairé d’un médecin ou d’un pharmacien. En aromathérapie, l’huile de camphre s’utilise également avec parcimonie pour éviter une surdose, que ce soit par application locale ou par voie orale. L’utilisation du camphre sous toutes ses formes durant la grossesse ou l’allaitement présente des risques graves pour la santé Enfin, le camphre est un anaphrodisiaque. De ce fait, il est nécessaire de tenir compte de cet effet indésirable lors de l’utilisation d’un produit à base d’huile essentielle de camphre.


2008-2014 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0