Accueil > Précautions d’utilisation et dangers > La cuisine aux huiles essentielles : les précautions à prendre

La cuisine aux huiles essentielles : les précautions à prendre

samedi 21 avril 2012

La cuisine aux huiles essentielles : les précautions à prendre

De plus en plus de personnes utilisent les huiles essentielles en cuisine. Voici les précautions à prendre pour que vos mets soient une réussite.


Précautions concernant la qualité de l’huile essentielle

On trouve dans le commerce des huiles essentielles destinées à la préparation alimentaire. Il faut alors choisir celles qui sont exclusivement bio. En effet, cela garantit qu’elles ont été extraites de plantes, de fleurs ou de fruits qui n’ont pas été traités avec des pesticides, dont la consommation pourrait s’avérer dangereuse. L’importance du choix d’une huile destinée à la préparation alimentaire réside également dans le fait qu’elles ne sont pas toutes comestibles. Si vous désirez créer des recettes, il est préférable de ne pas choisir une huile au hasard et de s’en tenir à celles qui peuvent être mangées sans risque.

Précautions concernant le dosage de l’huile essentielle

D’un autre côté, l’huile essentielle est très concentrée. Pour réussir sa cuisine à l’huile essentielle, il faut alors respecter le dosage indiqué. En effet, un surdosage donnerait un goût désagréable et un parfum trop prononcé au plat, contrairement à l’effet attendu. Dans le doute concernant la quantité appropriée, il est préférable de s’en tenir à une goutte. Des précautions sont également à prendre concernant la manipulation et la préparation. Pour éviter tout risque d’excès, il ne faut jamais verser directement l’huile essentielle dans la préparation, mais dans un récipient. Par ailleurs, l’huile essentielle doit toujours être diluée dans une substance liquide grasse ou sirupeuse pour une meilleure homogénéisation. Utilisez par exemple une huile végétale ou un sirop.

Précautions concernant les consommateurs

De manière générale, l’utilisation d’huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de moins de 3 ans. Même en cuisine, il vaut mieux être prudent. Les plats contenant de l’huile essentielle ne sont alors pas recommandés aux femmes enceintes et allaitantes ainsi qu’aux enfants de moins de 3 ans à cause des multiples propriétés qu’une huile peut avoir. Aussi, les personnes sensibles ou allergiques à certains composants des huiles ne pourront pas en consommer. En cas d’ingestion accidentelle de petite quantité, il faut immédiatement consulter un médecin. Sinon, en cas d’ingestion excessive, il faut tout d’abord boire de l’huile végétale, puis contacter le centre anti-poison.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0