Accueil > Huiles essentielles utilisation > Utilisez les huiles essentielles dans votre cuisine

Utilisez les huiles essentielles dans votre cuisine

jeudi 27 octobre 2011

Utilisez les huiles essentielles dans votre cuisine

Bon nombre de gens utilisent l’arôme des plantes pour parfumer les plats, pourtant les huiles essentielles peuvent aussi être intégrées dans nos repas. En respectant les précautions d’usage, bénéficiez des propriétés des huiles essentielles tout en vous alimentant.


Des saveurs et propriétés hyper concentrées

Notez d’ores et déjà que toutes les huiles essentielles ne sont pas compatibles avec l’alimentation. Celles que vous allez incorporez dans vos repas seront au préalable mélangées à une huile alimentaire végétale, ou dans du miel, ou encore dans du lait. Pourquoi cela ? Parce qu’une huile essentielle, par définition, contient des principes actifs fortement concentrés. L’obtention des huiles essentielles par distillation de plantes fournit cette concentration de leurs vertus. C’est d’ailleurs pourquoi huiles essentielles sont dosées par goutte. Pour cuisiner, cela est pratique et économique ! Ainsi, vous pouvez diluer de l’huile essentielle de citron, par exemple, pour donner du goût à vos vinaigrettes. En versant une à deux gouttes de cette huile essentielle dans votre huile d’assaisonnement, vous ajoutez à votre repas des principes actifs antiseptiques, dépuratifs et contribuant fortement à améliorer votre digestion. Si vous souhaitez parfumer en totalité votre bouteille d’huile, notez que 40 gouttes d’huile essentielle conviendront pour une bouteille d’un litre.

Huiles essentielles en cuisine : compatibilité avec de multiples recettes

En procédant de la même manière, c’est-à-dire en mélangeant l’huile essentielle à un autre ingrédient, bien d’autres préparations culinaires sont possibles. Pour accompagner les crudités en entrée donc, les sauces comme la vinaigrette, la mayonnaise pourront être enrichies avec de l’huile essentielle de basilic (tonique, digestive) ou d’estragon (antispasmodique, anti-ballonnement). Dans les boissons (jus de fruits, sirops, laits, cocktails), vous pouvez aussi mettre quelques gouttes d’huile essentielle de votre choix : citronnelle (antiseptique, anti inflammatoire), girofle (antiseptique, digestive), menthe (tonique, digestive), vanille (anti-stress, sédative), etc. Dans les desserts également, comme les yaourts, les cakes ou du fromage blanc, incorporez quelques gouttes d’huile essentielle comme la cannelle aux propriétés antivirales et stimulantes, ou de la mandarine (tonique digestif, sédative). Veuillez noter qu’en cas de cuisson, l’huile essentielle est à ajouter au dernier moment, car les vertus concentrées disparaissent en cas de température trop élevée.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0