Accueil > Huiles essentielles utilisation > Prévenir les allergies grâce à l’huile essentielle d’estragon

Prévenir les allergies grâce à l’huile essentielle d’estragon

lundi 18 octobre 2010

Prévenir les allergies grâce à l'huile essentielle d'estragon

Très prisée dans l’aromathérapie, l’huile essentielle d’estragon détient des vertus antiallergiques. Profitez de ses bienfaits pour passer l’hiver en toute sérénité et prévenir les allergies respiratoires tout au long de l’année.


Caractéristiques de l’huile essentielle d’estragon

L’huile essentielle d’estragon ou artemisia dracunculus l. se caractérise par une couleur cristalline, aux reflets jaune-verdâtre et un parfum aux notes d’anis. Obtenue par distillation des feuilles de l’estragon, elle est principalement composée de méthylchavicol ou estragole, de cis bêta ocimène et de méthyl eugénol. On lui reconnaît les qualités d’un antiallergique, d’un digestif et d’un antispasmodique. En plus de préserver la santé de l’organisme, l’huile essentielle d’estragon entretient notre intellect grâce à ses vertus revitalisantes. Cette substance peut être utilisée dans plusieurs cas. Pour traiter l’ensemble des infections respiratoires, dont la toux, le rhume, la sinusite et la bronchite. Elle est également efficace pour traiter la spasmophilie. Par la même, occasion, elle soigne les lumbagos, les rhumatismes et l’aérophagie. Elle peut aussi bien être administrée pour soigner les troubles de la préménopause et de la ménopause.

Remèdes à l’huile essentielle d’estragon

Pour traiter les allergies respiratoires, alliez l’huile essentielle d’estragon aux huiles essentielles de camomille romaine et de niaouli, à raison de 2 ml pour les deux premières et de 1 ml pour la troisième. Utilisez ce mélange en inhalation. Préférez en verser quelques gouttes sur un mouchoir, à humer 3 fois par jour. L’huile essentielle d’estragon est recommandée aux personnes souffrant de crises d’asthme. Pour cette utilisation, elle pourra être combinée aux huiles essentielles de mandarine, de myrte et de gaulthérie. Le mélange sera utilisé en massage. Appliquez-en 5 gouttes sur le plexus solaire, en moyenne 3 fois par jour. L’huile essentielle d’estragon élimine le hoquet. Pour plus d’effets, associez-la aux huiles essentielles de basilic et de petit-grain bigaradier. Versez 1 goutte de ce remède sur un morceau de pain. Si l’effet n’est pas immédiat, renouvelez l’utilisation après 15 minutes. Prévenez le rhume des foins grâce à une mixtion à base d’huiles essentielles de lavande, de géranium, de camomille commune et d’estragon. Consommez 3 gouttes par jour de ce mélange dès l’apparition des premiers symptômes. Pour traiter l’aérophagie, il n’y a rien de plus efficace de mélanger cette substance aux huiles essentielles de citron, de menthe poivrée, de cumin et de basilic, à raison de 5 ml pour chaque huile. Consommez 1 goutte de ce remède après chaque repas. Et pour atténuer les crises de spasmophilie, mélangez les huiles essentielles d’estragon, d’orange, de lavande et de ravensare, à raison de 5 ml pour chaque substance. Pendant un traitement de 3 semaines, absorbez 3 fois par jour 1 goutte de ce remède.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0