Accueil > Huiles essentielles > Huiles essentielles : extraction et mode d’utilisation

Huiles essentielles : extraction et mode d’utilisation

mardi 26 mars 2013

Huiles essentielles : extraction et mode d'utilisation

L’aromathérapie est une pratique dont les indications thérapeutiques sont nombreuses : infections, anxiété, insomnie, problèmes de peau et bien plus encore. Cette technique est basée sur l’usage des huiles essentielles.


Le mode d’extraction des huiles essentielles

L’huile essentielle est un condensé d’essence dont l’utilisation peut procurer une agréable sensation de bien-être. L’extraction de cette dernière est obtenue par distillation à la vapeur des plantes. À l’inverse des huiles végétales, les huiles essentielles ne renferment pas de corps gras et ne salissent pas le papier lorsqu’elles sont sèches. La vapeur passe alors à travers du tissu végétal. Les cellules qui retiennent l’huile se mettent à se rompre puis la composition vapeur-huile essentielle est dissociée dans un condenseur.

À noter que les huiles essentielles sont solubles dans l’alcool et dans l’huile, ce qui n’est pas le cas avec l’eau. Celles-ci coûtent cher, car pour obtenir de l’huile essentielle, il faut une quantité conséquente de plantes. Par exemple, un litre d’huile essentielle de rose nécessite près de cinq tonnes de pétales.

Les modes d’emploi des huiles essentielles en aromathérapie

Plus de 400 essences de végétaux sont recensées dans le monde. Mais concrètement, environ 40 seulement de ces huiles essentielles sont employées en aromathérapie. Leurs modes d’utilisation sont multiples, et parmi ceux-ci figure l’utilisation par voie orale, la forme la plus courante de l’emploi des huiles essentielles. Cependant, celle-ci requiert un avis médical avant d’être mise en pratique étant donné la concentration des essences végétale. L’huile essentielle peut également être prise par voie rectale, ou encore utilisée en massage. Toutefois, elle doit être combinée avec de l’huile végétale telle que l’huile de jojoba ou l’huile d’amande douce. Par le biais du massage, les composants de l’huile essentielle pénètrent à travers la peau. Il faut néanmoins prendre garde, car certains principes actifs peuvent provoquer des allergies ou encore des irritations.

L’huile essentielle peut par ailleurs être utilisée en diffusion. Incorporées dans des diffuseurs d’ambiance, les huiles essentielles, et principalement leurs produits actifs, sont vaporisées. Par inhalation, fumigation, lampe à brûler ou diffuseur électrique, les principes actifs s’introduisent dans les bronches puis regagnent la circulation sanguine.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0