Accueil > Huiles essentielles > Les huiles essentielles adaptées aux femmes enceintes

Les huiles essentielles adaptées aux femmes enceintes

jeudi 22 mars 2012

Les huiles essentielles adaptées aux femmes enceintes

Comme les bébés et les personnes âgées, les femmes enceintes sont sensibles. Par conséquent, il faut être vigilant quant aux produits utilisés. Voici une sélection d’huiles essentielles adaptées aux conditions de la grossesse, exclusivement utilisées en massage ou dans l’eau du bain.


L’huile de géranium ou d’ylang-ylang, pour lutter contre la dépression

Avec les divers sauts d’humeur souvent imprévisibles, la période de la grossesse peut être déprimante. Pour retrouver le moral, il est courant d’avoir recours à un massage aux huiles essentielles. Ici, l’ylang-ylang et le géranium sont tout recommandés, car il s’agit là de deux anti-dépresseurs efficaces. Un massage bien réalisé avec ces deux huiles permet de limiter les coups de blues, de lutter contre l’anxiété et l’appréhension et d’avoir une meilleure humeur. Avant d’utiliser ces essences, il faut cependant être sûr que la femme enceinte ne soit pas allergique ou incommodée par l’odeur, notamment celle d’ylang-ylang qui est assez forte.

L’huile de camomille ou de lavande, pour favoriser la détente

Pour qu’une grossesse se déroule dans les meilleures conditions, il est important que la future maman soit la plus détendue possible. Dans cette optique, l’utilisation des huiles essentielles de lavande ou de camomille s’avère très efficace. On peut les utiliser en massage ou en verser quelques gouttes dans l’eau du bain. Grâce à leurs propriétés relaxantes et anti-stress, il s’agit là de vrais remèdes pour favoriser le bien-être, retrouver paix et sérénité. Avec des gestes de professionnels, un massage à l’huile essentielle de lavande pourrait même aider la femme enceinte à trouver le sommeil.

L’huile de germe de blé ou d’amande douce, pour le massage du périnée

Effectuer un massage du périnée est plus qu’indispensable pour préparer le corps de la femme à l’accouchement. Réalisé exclusivement à partir de la 37e semaine de grossesse, ce massage, généralement à base d’huile essentielle de blé ou d’huile d’amande douce, est conseillé par de nombreux spécialistes. Ces deux huiles sont plus particulièrement recommandées grâce à leur formule neutre. En effet, en contact direct avec la peau du périnée, elles doivent être hypoallergéniques. Petit plus : les deux essences ont l’avantage de nourrir le périnée en plus de l’assouplir.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0