Accueil > Huiles essentielles > L’huile essentielle d’hélichryse : vertus et précautions (...)

L’huile essentielle d’hélichryse : vertus et précautions d’utilisation

lundi 30 avril 2012

L'huile essentielle d'hélichryse : vertus et précautions d'utilisation

L’huile essentielle d’hélichryse est obtenue par l’extraction de l’hélichrysum italicum, une plante qui est plus connue sous le nom d’immortelle. Découvrez ici ses propriétés, ses vertus et les précautions à prendre pour son utilisation.


Les propriétés de l’huile essentielle d’hélichryse

L’hélichryse intègre la famille des Astéracées. Elle pousse à l’état naturel autour de la Méditerranée, dans les Balkans, en Corse, en Italie et à Madagascar. Comme sa floraison se conserve sur une période exceptionnellement longue par rapport aux autres plantes, elle est aussi appelée immortelle. Comme l’huile essentielle extraite de ses sommités fleuries est très plébiscitée, elle est actuellement cultivée de façon industrielle dans plusieurs régions du globe. La forte fragrance de ses fleurs de couleur jaune d’or fait sa réputation.

Nombreuses sont les propriétés de l’huile essentielle d’hélichryse en aromathérapie. Son efficacité pour le traitement des bosses, des hématomes et des traumatismes a été avérée. Elle est aussi recommandée pour les contusions, notamment chez les sportifs. Ses propriétés antiphlébitiques, anti-inflammatoires, anticatarrhales et antispasmodiques sont reconnues depuis longtemps. Elle permet en outre de stimuler la circulation artérielle, d’atténuer les douleurs et d’accélérer la cicatrisation de la peau.

L’huile essentielle d’hélichryse, à utiliser à bon escient

L’huile essentielle d’hélichryse est aussi renommée pour ses propriétés astringentes. Elle favorise la réduction du taux de cholestérol au sein de l’organisme et la diminution de la pression artérielle. Elle permet en outre de tonifier le fonctionnement du pancréas et du foie, de dégager les bronches et d’éliminer les mauvaises graisses stockées par le corps. Il n’est guère étonnant que cette huile soit autant plébiscitée par les inconditionnels de l’aromathérapie. Ses actions peuvent être combinées avec d’autres huiles essentielles, comme le romarin, la gaulthérie couchée ou la lavande pour une meilleure efficacité.

Cependant, il ne faut pas perdre de vue que l’huile essentielle d’hélichryse renferme des cétones, lui conférant des propriétés neurotoxiques. Il convient donc de l’utiliser à bon escient. Pour la posologie et la durée du traitement, il est fortement conseillé de requérir l’avis d’un aromathérapeute ou d’un professionnel de santé. Il est préférable de la diluer avec de l’huile végétale, comme celle de sésame, de pépin de raisin ou d’amande douce. Généralement, elle est destinée à l’usage externe, sauf cas exceptionnel, sur prescription d’un spécialiste. Les femmes enceintes et allaitantes doivent s’abstenir de l’utiliser.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0