Accueil > Huiles essentielles > Homéopathie et huiles essentielles simultanément : prenez des (...)

Homéopathie et huiles essentielles simultanément : prenez des précautions

mardi 18 décembre 2012

Homéopathie et huiles essentielles simultanément : prenez des précautions

Méthodes thérapeutiques relevant de la médecine douce, les huiles essentielles et l’homéopathie peuvent-elles être utilisées en même temps ? D’une manière générale, la réponse à cette question est oui, du moment que l’on prend certaines précautions.


Qu’en est-il de la compatibilité des huiles essentielles avec l’homéopathie ?

Sauf dans certains cas, un traitement homéopathique et aux huiles essentielles sont parfaitement compatibles. Ils se révèlent même complémentaires lorsqu’ils sont correctement administrés. Au fait, les cas d’incompatibilité qui pourraient être constatés résultent de la puissance d’action des huiles essentielles inhibant celle des produits homéopathiques. C’est notamment le cas de l’huile essentielle de menthe. Particulièrement puissante, cette dernière ne pourrait être en effet associée à un quelconque traitement homéopathique.

L’explication se trouve dans le fait que l’huile essentielle de menthe, lorsqu’elle est prise par voie orale, a tendance à réduire l’assimilation des granules à travers la langue en resserrant les minuscules vaisseaux où pénètre la salive. En conséquence, la prise d’huile essentielle de menthe ne sera simplement pas combinée avec l’homéopathie. Et d’une manière générale, on prendra soin de ne pas mettre la langue en contact de saveurs fortes ou très épicées, en moyenne une heure avant et après la prise d’un traitement homéopathique.

Les précautions à prendre

Si vous comptez profiter des bienfaits des huiles essentielles tout en continuant un traitement homéopathique, vous devez respecter certaines précautions et règles pour en tirer le meilleur bénéfice. La première règle est de faire précéder la prise du remède homéopathique de celui à base d’huiles essentielles en veillant à respecter un écart minimum de 20 minutes, voire 30 minutes. Mais le plus simple serait de prendre les deux remèdes à des heures différentes. Ce faisant, vous éviterez que les huiles essentielles ne neutralisent les effets du premier en empêchant leur absorption.

La puissance des huiles essentielles est telle qu’il suffit que les substances volatiles soient diffusées dans l’air pour anéantir les propriétés thérapeutiques des granules. Les soins par voie externe tels que le massage ou la diffusion d’huiles essentielles ne seront donc pas effectués simultanément avec la prise du médicament homéopathique. Enfin, pour que ce dernier conserve toutes ses qualités médicinales, ne conservez pas vos teintures mères et granules avec les huiles essentielles.


2008-2014 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0