Accueil > Huiles essentielles > huile essentielle de laurier

huile essentielle de laurier

mercredi 21 janvier 2009

huile essentielle de laurier

Cette huile essentielle est antispasmodique, antalgique, expectorante et anti-virale en aromathérapie, ce qui fait d’elle une alliée sûre en cas de stomatite, de grippe, rhumatismes, contractures musculaires et d’arthrite, sans oublier son utilisation en neurologie.


Scientifiquement connu sous le nom de Laurus nobilis, le Laurier ou Laurier sauce est un arbuste de 2 à 6m de haut qui est d’ailleurs le seul arbuste comestible de la famille des Lauracés. Il se caractérise par sa tige droite à écorce lisse de couleur gris foncé et son feuillage persistant et coriace.

De part sa forme lancéolées pointues, les feuilles du Laurier se spécifie, primo, par sa double face dont la partie supérieure est d’un vert foncé brillant très lisse et la façade inférieure d’un vert plus pâle ; et secondo, par l’odeur aromatique qu’elle dégage quand on les froisse.

L’inflorescence de cette plante dioïque se présente en ombelle à l’aisselle des feuilles, et l’épanouissement de ses fleurs dans un coloris jaune crème donnera par la suite des baies globuleuses ovoïdales de couleurs noires à maturité.

Symbole de paix et de gloire, cette plante d’Apollon originaire d’Asie Mineure et des environs méditerranéens est, de nos jours, devenue indispensable à la cuisine européenne. Ses feuilles deviennent les reines des bouquets garnis destinés à relever les sauces et les marinades. D’autre part, sa grande contenance en essence fait de lui une plante imputrescible, dont l’extrait est très sollicité pour des fins thérapeutiques.

Fabrication de l’huile essentielle de laurier

L’extraction de l’huile essentielle de laurier se fait par la distillation de ses feuilles à la vapeur d’eau. Malgré la grande disposition d’essence dans toutes les parties de cette plante, elle s’avère être très avare en huile essentielle car il faut dans les 1200kgs de feuilles pour avoir 1kg d’huile.

L’huile essentielle de laurier est constituée de diverses chemotypes dont les plus dominantes sont les conéoles (environ 45%) et le linalol autour de 12%.

Bienfaits et vertus de l’huile essentielle de laurier

C’est, en effet, à ces deux principes actifs dominants qu’elle doit ses nombreuses propriétés pour n’en citer que l’antispasmodique, l’antalgique, l’expectorante et l’anti-virale en aromathérapie, ce qui fait d’elle une alliée sûre en cas de stomatite, de grippe, rhumatismes, contractures musculaires et d’arthrite, sans oublier son utilisation en neurologie.

En cosmétologie, c’est une tonique cutanée incontestable qui agit efficacement contre les acnés, les peaux grasses et les cheveux gras, ainsi stimule-t-elle également la pousse de ces derniers.

D’autre part, elle représente un très bon antiseptique et un puissant fongicide en terme d’accessoire, d’où sa préconisation pour les toutes infections buccales.

Utilisation de l’huile essentielle de laurier

Une huile polyvalente, l’huile essentielle de Laurier s’utilise soit par voie cutanée (par friction ou massage) soit par voie orale. Etant un produit très puissant, son emploi requiert un avis médical où la posologie prescrite doit être suivie à la lettre car elle pourrait provoquer des effets narcotiques par ses concentrés de monotérpénols et des phébols.

Il est donc préférable de l’utiliser diluée. Dans tous les cas, un test de sensibilisation avant tout premier usage s’avère obligatoire. Aussi, son usage est-il déconseillé pour les femmes enceintes et allaitantes.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0