Accueil > Huiles essentielles > Quelques principes actifs des huiles essentielles

Quelques principes actifs des huiles essentielles

lundi 21 novembre 2011

Quelques principes actifs des huiles essentielles

Intégrées totalement à notre vie quotidienne, les huiles essentielles ont d’abord fait l’objet d’études et d’expérimentation. Pour un usage optimal de ces produits, quelques infos vous sont utiles.


Huiles essentielles : expérimentations et améliorations

Les recherches menées sur les vertus des plantes ont permis d’en extraire le meilleur. Ainsi, la bergamote (citrus aurantium ssp bergamia) contient divers principes actifs tels que du limonène, de l’acétate de lynaline, et du linalol (alcool monoterpénique). Ces principes actifs concentrés dans l’huile essentielle de bergamote en font un produit antiseptique pour l’intestin, et qui apporte détente et équilibre à la personne qui l’utilise. L’expérimentation démontre toutefois que le sujet devra éviter de s’exposer à la lumière du soleil durant l’usage de l’huile essentielle de bergamote.

L’huile essentielle de cyprès sera hautement appréciée par les femmes : elle permet en effet de réduire la cellulite, d’améliorer la circulation sanguine. Elle sera aussi utilisée en cas de crise d’asthme, d’apparition de varices ou d’hémorroïdes. Étonnant, n’est-ce pas ? Tout cela parce que le cyprès contient des principes actifs tels que l’alpha pinène et delta 3 carène. Une meilleure connaissance a ainsi permis d’améliore sans cesse l’utilisation des huiles essentielles.

Fabriquer soi-même son mélange d’huiles essentielles

Il est possible de fabriquer soi-même son mélange d’huiles essentielles, pour les multiples usages quotidiens, à condition de bien respecter les dosages. En massage, en inhalation ou en diffusion, les huiles essentielles sont appréciables à plus d’un titre. Ainsi, vous utiliserez de préférence une huile végétale (huile d’olive, huile d’amande douce, huile d’avocat) pour diluer l’huile essentielle de votre choix. Pour une vaporisation destinée au visage par exemple, prenez 10 gouttes d’huile essentielle de géranium rosat pour 120 ml d’eau pure (eau distillée ou eau de source).

L’huile essentielle de géranium rosat contribue au soin du visage. Si vous préférez procéder à un massage, 3 à 5 gouttes d’huile essentielle de genévrier dans 10ml d’huile végétale seront efficaces en cas de lassitude. Pour des compresses, vous pouvez utiliser 5 à 6 gouttes d’huile essentielle de gingembre dans un demi-litre d’eau. L’huile essentielle de gingembre est tonifiant, recommandé en cas de rhumatisme ou de laryngite.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0