Accueil > Huiles essentielles utilisation > Quelle huile essentielle pour quel traitement ?

Quelle huile essentielle pour quel traitement ?

mercredi 18 avril 2012

Quelle huile essentielle pour quel traitement ?

On choisit une huile essentielle pour ses propriétés bien distinctes. À chaque traitement une huile essentielle !


Traiter les maux quotidiens avec les huiles essentielles

Plusieurs huiles essentielles sont efficaces contre la migraine et les maux de tête, quelles que soient leurs causes. Contre la migraine, l’utilisation de l’huile essentielle de lavande est vivement conseillée. En cas de maux de tête, optez pour l’huile essentielle de menthe poivrée. Sinon, s’ils sont dus à l’anxiété, l’huile essentielle adéquate est celle de camomille ou de marjolaine. En cas de stress, l’huile essentielle de lavande, de géranium ou de marjolaine aide à l’évacuer. Pour relaxer les esprits, l’huile essentielle d’ylang-ylang ou de basilic conviennent parfaitement.

En cas d’insomnie, vous avez le choix entre l’huile essentielle de camomille, de lavande, de marjolaine, de mandarine, de rose, d’orange ou de néroli. Face à un état grippal, l’utilisation de l’huile essentielle de gingembre est recommandée. En cas de bronchite, préférez l’huile essentielle d’eucalyptus, d’orange, de menthe poivrée ou de santal. Concernant la digestion, l’huile essentielle de poivre noir ou de menthe poivrée est préconisée pour lutter contre la constipation, mais aussi la diarrhée. Pour soulager les coliques, l’huile essentielle de sauge, de camomille ou de cyprès peut être utilisée. Enfin, si l’huile essentielle de géranium permet de stimuler la circulation, celle d’eucalyptus est un détoxifiant efficace.

Quelle huile essentielle pour les cas particuliers ?

Attention, l’utilisation d’huiles essentielles présente parfois des contre-indications et nécessite des précautions particulières. Il est ainsi déconseillé aux femmes enceintes d’en utiliser, surtout sans l’avis d’un spécialiste. En outre, il faut strictement respecter les dosages lors de l’utilisation des huiles essentielles autorisées. Il s’agit notamment des huiles essentielles de poivre noir, de gingembre, de citron et de santal, idéales pour lutter contre les nausées.

L’utilisation d’huiles essentielles chez les bébés nécessite également une grande précaution. La quantité utilisée sera très faible, et bien entendu, il ne faudra pas l’utiliser directement sur sa peau. Les huiles essentielles de camomille, de géranium et d’eucalyptus conviennent aux nouveau-nés. À partir de deux mois, les bébés peuvent supporter l’huile essentielle de menthe poivrée qui apaise la douleur. À partir de six mois, l’huile essentielle de pamplemousse, de palmarosa ou de marjolaine peut être utilisée. Enfin, chez les personnes âgées, l’arthrite peut être soulagée avec les huiles essentielles de camomille, de gingembre, de poivre noir, de citron, de marjolaine ou d’eucalyptus.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0