Accueil > Huiles essentielles > Huile essentielle d’ylang ylang

Huile essentielle d’ylang ylang

vendredi 21 mai 2010

Huile essentielle d'ylang ylang

Originaire d’Extrême-Orient, l’ylang ylang ou cananga odorata est une fleur aphrodisiaque. L’huile essentielle d’ylang ylang est obtenue par distillation des fleurs. Elle exerce une action tonique et régénérante sur la peau et les cheveux. L’huile essentielle d’ylang ylang est également utilisée en parfumerie et en cosmétologie.


Les propriétés de l’huile essentielle d’ylang-ylang

La fleur d’ylang-ylang est très parfumée, sa distillation permet d’obtenir une huile essentielle destinée à la préparation de certains parfums de luxe et autres produits cosmétiques. On la retrouve également dans le cadre de l’aromathérapie. À Madagascar et aux Comores, l’ylang-ylang ou « fleur des fleurs » est l’objet d’une attention séculaire. En la mélangeant à de la noix de coco, les habitants confectionnent une pommade permettant d’assouplir la peau. Chez les Mahorais, l’huile essentielle d’ylang-ylang est employée pour les soins de la peau, de la chevelure et des plaies.

L’huile essentielle d’ylang-ylang est particulièrement adaptée à l’aromathérapie qui l’utilise comme un tranquillisant, régulateur de la tension artérielle et antispasmodique. Elle soulage les effets du stress, de l’irritabilité et de la crispation mentale. Cette huile dénoue les tensions et engendre une forme d’insouciance propice à l’échange de caresses et au plaisir des sens. Elle peut se mélanger à la bergamote, au santal, à la citronnelle, au patchouli, à l’orange ou à la mandarine. Vous pouvez verser deux gouttes d’huile essentielle d’ylang-ylang sur un carré de sucre pour soulager et combattre certains problèmes.

Comment utiliser l’huile essentielle d’ylang-ylang ?

L’huile essentielle d’ylang-ylang est également utilisée en usage externe. De toutes les huiles essentielles, l’huile d’ylang-ylang est probablement la plus stimulante sur un plan sexuel. Vous pouvez en tirer profit par un bain aromatique, un diffuseur, un verre de vin chaud en y rajoutant 3 gouttes ou dans un peu de miel, en inhalation ou en massage. Pour le massage, utilisez de l’huile peu diluée, et massez la région du cœur, le plexus solaire, le front, la nuque, les pieds. Vous pouvez également utiliser cette huile comme soin capillaire pour combattre la chute des cheveux.

L’huile essentielle peut s’avérer toxique en période de grossesse. Il faut utiliser ces produits avec beaucoup de prudence. Il faut ainsi éviter d’utiliser l’huile essentielle d’ylang-ylang pendant le premier trimestre de grossesse ou durant l’allaitement. Les personnes souffrant d’hypotension doivent également éviter de recourir à cette huile essentielle. En inhalation, elle peut provoquer des maux de tête, des nausées et il ne faut pas dépasser une dilution de 2 à 3 % pour une application sur la peau et le visage. Avant toute utilisation, veillez à lire les précautions d’emploi.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0