Accueil > Huiles végétales > Huile d’onagre : découvrez ses vertus

Huile d’onagre : découvrez ses vertus

jeudi 21 janvier 2016

Huile d'onagre : découvrez ses vertus

Découvrez les différentes vertus de l’huile d’onagre, cette plante aux fleurs d’un beau jaune vif qui vient d’Amérique du Nord.


L’huile d’onagre contre le vieillissement de la peau

Grâce aux acides gras essentiels qu’elle contient, l’huile d’onagre est efficace pour renouveler les cellules de la peau et l’hydrater. Elle aide à avoir un teint lumineux et atténue les rides. Elle contribue à réduire la chute des cheveux et est aussi très efficace pour réparer les ongles cassants. Comme l’huile d’onagre se présente généralement sous forme de capsule, il faut la percer pour en extraire l’huile que vous appliquerez ensuite sur les parties à traiter.

Une huile qui soulage les désagréments dus à la ménopause

L’huile d’onagre est une aide précieuse pour les femmes qui traversent la période inconfortable et douloureuse de la ménopause et subissent fréquemment de nombreux désagréments, comme les bouffées de chaleur, les douleurs abdominales, les maux de tête ou l’irritabilité. Grâce à l’acide gamma-linolénique qu’elle renferme, l’huile d’onagre permet de rééquilibrer les hormones de la femme. Pour que le traitement à base d’huile d’onagre soit efficace durant cette période, il faut en ingérer deux à trois capsules par jour sur une période continue de trois mois, durant les repas.

Contre l’arthrite rhumatoïde

Ce produit aux multiples vertus permet de réduire le processus d’inflammation et soulage les douleurs des articulations en cas d’arthrite rhumatoïde.

L’huile d’onagre contre l’acné

L’huile d’onagre permet de diluer le sébum qui, secrété en grande quantité, favorise l’acné. Appliquée sur la peau, elle permet de désobstruer les pores et limite ainsi le développement des boutons d’acné.

Anti-cholestérol

Prise de façon régulière pendant 3 mois, elle permet de faire baisser le taux de cholestérol dans le sang. Si le traitement s’étale sur une période de 4 mois, le taux de triglycérides est aussi en régression. Mais pour que les résultats soient probants, le patient doit réduire sa consommation de graisses saturées durant le traitement.

Une huile qui contribue à réduire l’hypertension artérielle

Par son action coagulante, l’huile d’onagre favorise la dilatation des vaisseaux sanguins et réduit l’agrégation plaquettaire. Ces facteurs améliorent la circulation du sang et contribuent ainsi à réguler la pression sanguine.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0