Accueil > Phytothérapie > La menthe poivrée, une plante aux multiples vertus

La menthe poivrée, une plante aux multiples vertus

lundi 21 février 2011

La menthe poivrée, une plante aux multiples vertus

La menthe, une plante aromatique vivace originaire du bassin méditerranéen, peut être qualifiée de mauvaise herbe. Elle est généralement utilisée en cuisine, mais possède aussi de multiples qualités thérapeutiques.


Caractéristiques de la menthe poivrée

Les menthes sont des plantes herbacées aromatiques. Leur caractéristique principale est le parfum qui se dégage de leurs feuilles odoriférantes. L’espèce que l’on rencontre souvent dans les jardins potagers est la menthe verte. Le croisement entre la menthe aquatique et la menthe verte donne naissance à la menthe poivrée, aux fleurs violettes en épi et au feuillage sombre. Toutes les menthes sont réputées pour leurs propriétés médicinales, mais la menthe poivrée se démarque des autres.

La menthe poivrée produit une huile essentielle réputée pour son odeur puissante et sa saveur rafraîchissante et poivrée. L’huile essentielle de menthe poivrée est utilisée en confiserie et dans les sirops. L’un des constituants de cette essence, le menthol, entre dans la composition des cosmétiques, des parfums et des dentifrices. Ses vertus thérapeutiques sont issues de ses composants : le menthol, la menthone, et également de l’acétate de menthyle. La menthe contient aussi du phénol, du tanin et des flavoides.

Utilisation thérapeutique de la menthe poivrée

Les recherches scientifiques ont démontré que la menthe est un antispasmodique digestif, un antioxydant. Administré à faible dose, elle agit comme un calmant A plus forte dose, c’est un excitant. Elle agit également contre les démangeaisons et le décongestionnement nasal. L’usage de l’huile essentielle exige beaucoup de précautions, car certains composants, à trop fortes doses, sont nocifs. Avec modération, elle demeure très efficace, à raison d’une goutte par jour additionnée à du miel, ou sur un comprimé neutre, en usage interne. Pour des applications externes, diluez 5 % d’huile essentielle dans de l’huile végétale.

La médecine traditionnelle lui reconnaît des vertus aphrodisiaque, antiseptique pour l’intestin et la peau, parasiticide, antalgique et stimulante pour le système nerveux. La menthe poivrée éloignerait les moustiques. Une consommation de feuille fraîche permet de bénéficier des bienfaits de l’huile essentielle sans les inconvénients liés aux doses. Les feuilles séchées concentrent les principes actifs. On l’utilise en infusion en mettant une cuillère à soupe d’huile dans 15 cl d’eau bouillante pendant un quart d’heure. Limitez le breuvage à trois tasses quotidiennes, de préférence après chaque repas.


2008-2014 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0