Accueil > Phytothérapie > Phytothérapie : la pensée sauvage, une alliée des peaux grasses et (...)

Phytothérapie : la pensée sauvage, une alliée des peaux grasses et acnéiques

mardi 22 mars 2011

Phytothérapie : la pensée sauvage, une alliée des peaux grasses et acnéiques

Dépurative, astringente, cicatrisante et antioxydante, la pensée est une très grande alliée de la peau pour ses diverses actions thérapeutiques contre l’acné, l’eczéma et autres affections cutanées. Elle régule aussi la sécrétion de sébum et embellit les peaux grasses.


La pensée sauvage, une plante idéale pour désintoxiquer la peau

Ses propriétés dépuratives, la pensée sauvage les doit aux saponines qu’elle contient. En médecine douce et traditionnelle, elle aide à soigner principalement les affections cutanées telles que l’eczéma, l’acné ou le psoriasis en éliminant les résidus toxiques dans le sang à des fins dermatologiques. Les saponines lui confèrent aussi des propriétés diurétiques. Par voie externe, ses propriétés cicatrisante et anti-inflammatoire font de la pensée une plante très précieuse en dermatologie et en cosmétique.

En phytothérapie, la pensée sauvage est appréciée pour son action laxative, en tant que fébrifuge et fluidifiant sanguin. La présence des mucilages permet un meilleur transit intestinal. Mais la pensée doit ses principales vertus bénéfiques pour la peau à sa richesse en flavonoïdes, en tanin, en saponines, en dérivés salicylés, en vitamines E et C. Avec une double action purifiante en interne et externe, la pensée est une alliée des peaux grasses qui souffrent d’une sécrétion de sébum excessive.

La pensée sauvage pour embellir les peaux grasses et soigner l’acné

Limitant la production de sébum et purifiant le sang, la pensée réduit par la même occasion les risques d’apparition de boutons. De ce fait, elle est idéale pour lutter contre les poussées d’acné modérées. En usage interne, prendre 2 ou 3 tasses d’infusion dans la journée. Préparer l’infusion en ajoutant 20 à 30 g de fleurs de pensée fraîches ou mettre la plante entière dans un litre d’eau bouillante, sauf les racines.

La pensée sauvage existe également sous forme de comprimés ou de gélules. Prendre 2 à 3 gélules par jour ou 2 comprimés par jour, accompagnés d’un grand verre d’eau. En usage externe, l’infusion de pensée sera utilisée comme lotion pour éliminer les excès de graisse et autres impuretés. La vitamine E aura un effet préventif contre les rides et les vergetures grâce à ses propriétés antioxydantes.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0