Accueil > Phytothérapie > Le persil : connaissez-vous ses bienfaits ?

Le persil : connaissez-vous ses bienfaits ?

jeudi 17 septembre 2015

Le persil : connaissez-vous ses bienfaits ?

Servant principalement de condiment alimentaire, le persil est une plante herbacée offrant plusieurs vertus thérapeutiques. De la tige aux feuilles, rien ne se perd avec cette plante qui s’avère très bénéfique pour la santé.


Le persil peut soigner les troubles intestinaux

Le persil peut agir jusqu’aux profondeurs de notre organisme. Mise à part sa propriété désodorisante, il permet également de prévenir les flatulences. Par ailleurs, il permet de lutter contre la constipation et favorise une meilleure digestion.

Le persil éclaircit le teint et ralentit le vieillissement de la peau

Avec ses propriétés antioxydantes, le persil agit comme un antirouille sur la peau. Elle se retrouve régénérée et débarrassée des radicaux libres. La forte présence de l’apigénine permet surtout de ralentir le vieillissement cutané et de retarder l’apparition des rides. De plus, le persil peut être un soin éclaircissant naturel qui élimine en même temps les tâches cutanées. Ce n’est donc pas un hasard s’il est très utilisé dans les soins maison.

Le persil pour soigner les maladies cardiovasculaires

Grâce à sa teneur en vitamine C et en Apiol, le persil peut améliorer la vasodilatation du cœur et tonifier le muscle cardiaque. Il est aussi préconisé en cas de palpitation, d’hypertension ou de mauvaise circulation sanguine. Cependant, il ne faut pas abuser de son utilisation au risque d’irriter vos reins.

Le persil pour régulariser le cycle menstruel

Tout comme la sauge et le gattilier, le persil a une propriété emménagogue. Il permet de soulager les troubles menstruels et de déclencher la menstruation. Il stimule la circulation sanguine grâce au principe actif Apiol qui favorise la régularisation le flux sanguin. Il est préconisé de faire une cure d’infusion de persil entre le début du cycle menstruel et de la dysménorrhée.

Le persil renferme un principe actif anticancéreux et anti-inflammatoire

Il est possible de prévenir les risques de cancer du sein, de la peau, du col de l’utérus, de l’ovaire et de la prostate en consommant régulièrement du persil. L’apigénine est l’un de ses composants réputés efficaces pour régénérer le tissu cellulaire. Par ailleurs, ce principe actif permet de soulager les inflammations et réduire les irritations.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0