Accueil > Phytothérapie > La pervenche de Madagascar, une plante médicinale à part

La pervenche de Madagascar, une plante médicinale à part

mardi 12 juillet 2011

La pervenche de Madagascar, une plante médicinale à part

Le Catharanthus roseus plus connu sous le nom de pervenche de Madagascar est une plante pérenne originaire de Madagascar. Elle fait partie des plantes ayant un fort potentiel thérapeutique.


La pervenche, un stock de principes actifs

La pervenche de Madagascar appartient à la famille des Apocynacées, une famille botanique reconnue pour posséder de nombreuses molécules actives, pouvant être exploitées en phytothérapie. Elle est un sous-arbrisseau vivace et pérenne ayant un système racinaire très puissant, ce qui rend le déracinement difficile. Sa tige est ligneuse à la base. Ses feuilles sont simples, oblongues et de couleur vertes. Elles sont luisantes. Ses fleurs sont de couleurs blanches, pourpres ou roses selon la variété. Elles sont constituées de 5 pétales.

Toutes les parties de la plante peuvent être utilisées. Il a été rapporté que la pervenche renferme environ 90 alcaloïdes, de puissantes substances chimiques à l’origine des vertus pharmacologiques de la plante. Ses principaux constituants sont la vincristine également appelée leurocristine et la vinblastine ou vincaleucoblastine. Cette plante peut être utilisée pour préparer une teinture mère qui se caractérise par sa neurotoxicité. Étant donné sa richesse en molécules actives, elle est déconseillée aux femmes enceintes.

Les bienfaits de la pervenche

La pervenche de Madagascar permet de lutter contre le cancer, plus particulièrement le cancer du sein, de la vessie et la leucémie. L’infusion de la plante est utilisée en cas de diabète. En effets, trois molécules hypoglycémiantes œuvrent pour régulariser le taux anormal de glucose dans le sang. Elle guérit l’hypertension. Pour ce faire, préparer une décoction de 40 g de poudre de racine de pervenche de Madagascar dans 1 litre d’eau, puis filtrer. Cette plante possède entre autres des activités anxiolytiques et anticonvulsivant.

D’autre part, la rétinopathie d’origine vasculaire peut être soignée à l’aide de la pervenche de Madagascar. Cette maladie se manifeste par des troubles auditifs suivis de vertiges. Cette plante est aussi conseillée en cas de troubles sensoriels. Il a été rapporté, en outre, que ses feuilles peuvent être utilisées pour faire un gargarisme en cas d’angine. Elle est aussi recommandée en cas d’ecchymoses et de contusion. Il a été observé que cette plante pouvait calmer les crises d’asthme. Certaines personnes l’utilisent pour lutter contre la constipation. Enfin, elle est également une alliée des dames, car elle calme les douleurs menstruelles. Il faut noter cependant que l’administration d’un tel remède nécessite la consultation d’un spécialiste.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0