Accueil > Phytothérapie > La phytothérapie et le diabète

La phytothérapie et le diabète

samedi 10 octobre 2009

La phytothérapie et le diabète

Si vous souffrez de problèmes de diabète, des traitements phytothérapiques pourront vous aider à diminuer l’excès de sucre dans votre sang. Cependant, il existe plusieurs stades de diabète, ainsi, ce traitement ne peut être adapté qu’en cas de léger diabète.


Problème de diabète ? Découvrez l’action bénéfique des plantes

Si vous souffrez de problèmes de diabète, des traitements phytothérapiques pourront vous aider à diminuer l’excès de sucre dans votre sang.

Cependant, il existe plusieurs stades de diabète, ainsi, ce traitement ne peut être adapté qu’en cas de léger diabète. Pour les autres, consulter son médecin et suivre un traitement adapté est impératif.

Qu’est ce que le diabète ?

Le diabète est une réelle maladie qu’il ne faut en aucun cas prendre à la légère. Elle provient d’un dysfonctionnement de l’insuline, hormone responsable de la régulation de sucre dans le sang. En cas de trop grande concentration de sucre dans le sang, on parle d’hyperglycémie. Les conséquences peuvent être graves, puisque au fil du temps, cela peut engendrer des lésions diverses. Le cœur est le premier organe à être en danger. Les yeux, les reins et les nerfs sont également fortement menacés.

En phytothérapie, les plantes utilisées pour ce genre de problèmes sont le Fenugrec et l’Olivier.

Le Fenugrec trouve son origine en Inde et en chine. Ce sont ses graines, pourvues de protéines qui ont des propriétés bienfaisantes pour la santé Cette plante est indiquée pour les personnes « souffrant » d’un manque d’appétit passager ou alors pour le diabète de type 2 (causé principalement par un surpoids ou un manque d’exercice physique). Une gélule à prendre trois fois par jour, avant chaque repas sera vous redonner de l’appétit.

En effet, les graines du Fenugrec contiennent des lipides et des sapogénines qui vont stimuler la sensation de faim chez les personnes qui peinent à s’alimenter. Cette plante est également très utilisée par les sportifs, puisqu’elle permet d’accroître sensiblement la masse musculaire. Cela peut paraître contradictoire mais comme évoqué ci-dessus, cette plante est également indiquée en cas de diabète diagnostiqué de type 2. Elle a en effet des propriétés régulatrices qui vont agir directement sur le taux d’insuline en le diminuant.

Les feuilles d’Olivier vont être récoltées, utilisées et broyées pour finir sous forme de gélules, indiquées et prescrites aux personnes souffrant d’hypertensions artérielles ou de maladies cardio-vasculaires. Ses feuilles ont en effet une action hypotensive grâce à ses substances diverses. La aussi, une gélule à base de cette plante est à ingérer trois par jours pour une action efficace. Vous pouvez suivre cette prescription pendant deux mois environ, puis effectuer un bilan chez votre médecin pour connaître l’évolution des troubles.

Dans tous les cas, votre médecin généraliste saura vous prescrire le traitement adapté à vos besoins.

Cependant, en complément de votre prescription, il est possible pour les cas diabétiques de vous préparer vous-même une infusion à base de feuilles d’eucalyptus. Pour cela rien de plus simple. Laissez infuser pendant dix minutes trente grammes de feuilles d’eucalyptus dans un litre d’eau. Ne pas rajouter de sucre et buvez une tasse avant le coucher. Pour les « pré diabétique », préférez vingt grammes de feuilles de myrtille dans un litre d’eau. Laissez infuser dix minutes avant d’en boire une tasse non sucrée.

Aude Berlencourt


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0