Accueil > Phytothérapie > Enfant stressé ou anxieux : et si vous essayez la phytothérapie (...)

Enfant stressé ou anxieux : et si vous essayez la phytothérapie ?

vendredi 25 septembre 2015

Enfant stressé ou anxieux : et si vous essayez la phytothérapie ?

La phytothérapie se définit comme étant l’utilisation des plantes pour prévenir et soigner différentes pathologies. Les végétaux peuvent être utilisés tel qu’ils se présentent dans la nature, ils peuvent aussi servir de base à diverses recettes. Comme il est question de soigner des enfants, une prescription médicale est indispensable.


L’anxiété chez l’enfant

Le stress et l’anxiété ne touchent pas uniquement les adultes. Les enfants peuvent aussi en souffrir. Les causes sont diverses : être séparé de ses parents, devenir le sujet de moquerie de ses camarades, ne pas figurer parmi les meilleurs joueurs de son équipe de foot… D’une manière générale, cette anxiété risque d’affecter les résultats scolaires, et entraine des troubles du sommeil. Le vomissement, les maux de ventre ou encore une fatigue excessive peuvent aussi en être des symptômes. Afin de confirmer si votre enfant souffle réellement de troubles psychologiques dus au stress et à l’anxiété, une consultation médicale est essentielle. Le praticien peut vous orienter vers la phytothérapie pour mettre fin à ces troubles.

Les plantes les plus sollicitées

La passiflore est une des plantes auxquelles on fait souvent recours pour traiter les troubles causés par le stress. L’Organisation mondiale de la santé a reconnu que cette plante originaire d’Amérique du Sud ne produit aucun effet secondaire sur la santé, à condition que la prise n’excède pas vingt jours par mois. Entre chaque période de traitement, laissez s’écouler une quinzaine de jours. Notez toutefois que son usage à des fins thérapeutiques est déconseillé chez les enfants de moins de 12 ans.

Le coquelicot agit sur les troubles du sommeil, à la fois conséquence et symptôme du stress. Cette plante permet de décompresser totalement et de se préparer pour la nuit de sommeil. Les pétales du coquelicot sont traités pour en faire des gélules. Elles sont utilisées en traitement de vingt jours par mois, à raison d’une gélule par soir pour les moins de 30 kg et deux gélules par soir au-delà de ce poids.

La mélisse est connue depuis des siècles pour ses vertus apaisantes sur le système nerveux. L’Agence européenne du médicament précise que cette plante permet de soulager efficacement une tension nerveuse légère et de s’endormir plus facilement. Ces effets de la mélisse s’obtiennent grâce à l’ingestion de la plante sous forme de tisane. Le médecin déterminera la posologie en fonction du cas de votre enfant.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0