Accueil > Phytothérapie > Phytothérapie : les bienfaits du pied d’éléphant

Phytothérapie : les bienfaits du pied d’éléphant

jeudi 22 septembre 2011

Phytothérapie : les bienfaits du pied d'éléphant

L’Elephantopus scaber ou pied d’éléphant est une petite herbe vivace qui appartient à la famille des Astéracées. Cette plante envahissante pousse à l’état sauvage dans les pays chauds, particulièrement en Inde et en Chine. Le pied d’éléphant connaît de nombreuses utilisations en phytothérapie.


Les propriétés du pied d’éléphant

Le pied d’éléphant est riche en acides, plus particulièrement en acides héxadécanoïque et octadécadiénoïque. Il renferme aussi des germacranolide sesquiterpène lactones. Il s’agit plus précisément de la scabertopine et de l’isoscabertopine qui agissent sur le système nerveux. En outre, la plante contient des composés triterpéniques, l’éléphantopine, du stigmastérol épifriedelinol et du lupéol. À part cela, il contient du phytol ainsi que du sesquiphellandrene. Grâce à ces nombreux composants, le pied d’éléphant est doté de plusieurs propriétés. En effet, il est à la fois diurétique, analgésique, antipyrétique et stimulant. D’un autre côté, un extrait de pieds d’éléphant cueilli pendant la phase de floraison avec de l’ethylacétate possède un effet antibactérien. Les feuilles de la plante sont antibiotiques, anti-infectieuses et antimicrobiennes. De plus, cette herbe est émolliente, antiémétique, anti-inflammatoire. Cette plante protège aussi le foie. La racine de la plante est utilisée pour sa propriété aphrodisiaque.

Les bienfaits du pied d’éléphant

Le pied d’éléphant est utilisé pour baisser la fièvre. Dans ce cas, prenez une décoction ou une infusion de la plante entière. Cette infusion peut aussi servir à éliminer les calculs rénaux. D’un autre côté, ses feuilles sont employées afin de traiter la diarrhée et la leucorrhée. En outre, ces feuilles sont efficaces pour guérir les maladies respiratoires telles que la bronchite, la toux ou encore la pneumonie. À part cela, elle traite la diarrhée et la dysenterie. L’administration de feuilles permet aussi de tonifier le système nerveux. La plante entière guérit les maladies vénériennes. Le pied d’éléphant est également utilisé pour traiter la néphrite et l’œdème. À part cela, la plante élimine les galles et la douleur provoquées par des blessures. De plus, il est efficace pour guérir la variole. Par ailleurs, le pied d’éléphant améliore le système cardiovasculaire. Enfin, la racine de la plante est utilisée pour lutter contre l’hydropisie.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0