Accueil > Phytothérapie > La saponaire : une alternative à l’huile de palme

La saponaire : une alternative à l’huile de palme

lundi 23 juillet 2012

La saponaire : une alternative à l'huile de palme

Le savon est indissociable de notre quotidien. Il faut néanmoins savoir que la grande majorité des savons actuellement sur le marché sont faits à base d’huile de palme, décriée pour les déforestations qu’elle cause. Il existe depuis longtemps une alternative à l’huile de palme, la saponaire officinale qui possède de nombreuses vertus.


Saponaire officinale : la plante qui mousse

La saponaire officinale doit son nom à la substance qu’elle contient, à savoir la saponine, et qui possède une capacité moussante. C’est surtout dans les tiges, les feuilles ainsi que dans le rhizome de cette plante herbacée que l’on trouve les substances moussantes. Pour en tirer tous les bénéfices, rien de bien compliqué puisqu’il suffit d’en écraser une certaine quantité pour obtenir une belle mousse. La saponaire est particulièrement adaptée au lavage des linges délicats. On peut aussi en mettre dans l’eau du bain. Durant l’Antiquité, les Romains en mettaient afin de se débarrasser des démangeaisons.

Utiliser la saponaire officinale en tant que plante médicinale

Largement utilisée avant l’apparition du savon tel qu’on le connait, la saponaire a longtemps été oubliée. Il faut pourtant savoir que cette plante possède des pouvoirs insoupçonnés particulièrement bénéfiques pour notre peau. En usage externe, une décoction de saponaire permet d’atténuer les démangeaisons et de lutter contre les désagréments des eczémas et des psoriasis. On peut également boire une préparation de saponaire si l’on veut lutter contre la goutte ou les rhumatismes. Elle est aussi active contre les aphtes et les angines, mais également la toux.

Où trouver la saponaire officinale ?

La saponaire officinale est une plante vivace à caractère envahissant. Elle pousse sans problème dans les endroits chauds et secs, généralement dans le sud de la France. Le long des routes, sur les collines et dans les plaines, on en trouve souvent. En demandant à un jardinier, vous pourrez obtenir des conseils pour en cultiver. Les fleurs de la saponaire fleurissent généralement en été. La plante ne nécessite pas d’entretien particulier, mais prenez soin de délimiter sa zone d’implantation. Comme toutes les plantes médicinales, il ne faut pas dépasser une certaine dose, donc n’hésitez pas à demander conseil à un spécialiste avant d’en utiliser.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0