Accueil > Huiles essentielles > Les huiles essentielles et la stérilité

Les huiles essentielles et la stérilité

vendredi 1er juillet 2011

Les huiles essentielles et la stérilité

Comme tout autre trouble de la santé, le problème de fertilité peut se traiter de manière naturelle. Les huiles essentielles peuvent très bien servir de complément de traitement pour une incapacité de procréation primaire.


Les huiles essentielles efficaces pour traiter la stérilité

Selon les spécialistes en thérapie naturelle, certaines huiles essentielles sont pourvues de composants spécifiques qui permettent de soigner les troubles relatifs aux organes génitaux. Il s’agit entre autres des huiles essentielles de rose, de bergamote, de néroli, de géranium et d’ylang-ylang. Ces huiles agissent efficacement grâce à leur forte senteur, leur richesse en termes de composants chimiques, et la chaleur intense qu’elles dégagent lorsqu’elles sont utilisées sur l’organisme humain.

Comment ces huiles agissent-elles sur la stérilité ?

Les huiles essentielles interviennent de deux manières bien distinctes pour compléter un traitement d’infertilité. D’abord, elles apportent tous les nutriments essentiels dont l’ovule et les spermatozoïdes ont besoin pour pouvoir former un bébé. Elles sont ainsi utilisées pour favoriser l’ovogenèse et la spermatogenèse. Elles sont également employées pour servir de canal d’envoi de signaux vers le cerveau. Dans tous les cas, elles doivent être intégrales, pures, naturelles et chémotypées pour pouvoir contribuer au traitement.

Comment utiliser ces huiles essentielles pour traiter l’infertilité ?

Grâce à leur fragrance, les huiles essentielles touchent toujours l’odorat en premier lieu. Ce dernier est directement relié à l’hypothalamus, la zone qui stimule l’humeur et la production d’hormones. L’installation d’un diffuseur d’huiles essentielles dans la chambre à coucher est donc indiquée pour que l’odeur puisse dominer l’atmosphère vitale et pour que vous viviez dans une ambiance relaxante tout en stimulant votre production d’hormones. Pour encore plus d’efficacité, les huiles essentielles précédemment citées doivent être utilisées en massage. Offrez-vous ainsi des massages corporels tous les deux jours pour bien éveiller vos organes internes de reproduction.

Faites attention à certaines huiles essentielles

Les huiles essentielles de camomille, de rose-marie et de clary sage sont reconnues pour leur capacité de déclenchement des menstruations. Bien qu’elles puissent procurer de la bonne humeur et évacuer le stress, elles sont considérées comme étant dangereuses pour les femmes désireuses de tomber enceintes. De ce fait, si vous essayer de concevoir un enfant, évitez à tout prix d’utiliser ne serait-ce qu’une de ces trois huiles essentielles.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0