Accueil > Phytothérapie > Les solutions de la phytothérapie contre la transpiration excessive des (...)

Les solutions de la phytothérapie contre la transpiration excessive des pieds

lundi 21 janvier 2013

Les solutions de la phytothérapie contre la transpiration excessive des pieds

La transpiration excessive des pieds est un phénomène gênant. Heureusement que la nature offre des solutions à ce problème.


Pourquoi autant de sueur ?

Transpirer des pieds est un phénomène naturel. Seulement, lorsque la sueur est produite en excès, la macération est inévitable, ainsi que la prolifération des micro-organismes. C’est la raison des mauvaises odeurs devenant rapidement embarrassantes. Quand une toilette quotidienne, le port de chaussettes en coton et des chaussures de confort ne suffisent plus, pensez à la phytothérapie. En effet, il existe des plantes qui ont des propriétés particulières dans l’atténuation et la régulation de la transpiration. Certaines s’utilisent en interne, d’autres en externe.

Quelles plantes choisir ?

Le noyer, de son nom scientifique Juglans regia, s’applique en cataplasme sur les pieds. Grâce à ses vertus astringentes et antimicrobiennes, cette plante est un excellent remède pour repousser les odeurs de façon durable. Elle s’utilise alors en décoction à raison de 2 à 3g de feuilles sèches pour 100 ml d’eau. La préparation est à placer sur feu doux durant une quinzaine de minutes. Pour mieux l’appliquer, imbibez-en des compresses.

La sauge officinale ou Salvia officinalis a également prouvé son efficacité depuis les années 30. Ses propriétés antisudorifiques ont été confirmées en 1989 au cours d’une étude allemande. La sauge officinale se prend en teinture mère à raison de 50 gouttes de teinture mère dans un verre d’eau à n’importe quelle heure de la journée. La teinture mère est fabriquée à l’aide de plantes fraiches macérées dans de l’alcool pour en garder le maximum de principes actifs. Vous pouvez aussi infuser 1 à 4g de feuilles sèches durant 5 à 10 mn. À cette dose, utilisez 150 ml d’eau déjà bouillie. Buvez cette préparation 3 fois par jour. Pour le bain, faites bouillir une poignée de feuilles de sauge officinale dans un litre d’eau durant 10 mn. Attendez que la préparation tiédisse et faites-y tremper vos pieds.

La germandrée aquatique ou Teucrium scorodonia, en teinture mère, se prend de manière quotidienne à raison de 50 gouttes dans un verre d’eau le matin. Autre plante, le tussilage, de son nom Tussilago farfara, présente aussi des effets bénéfiques sur l’hyperhydrose et se prend en décoction.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0