Accueil > Phytothérapie > Le tussilage, une plante envahissante au fort potentiel thérapeutique

Le tussilage, une plante envahissante au fort potentiel thérapeutique

mercredi 10 août 2011

Le tussilage, une plante envahissante au fort potentiel thérapeutique

Le tussilago farfara est plus connu sous le nom de tussilage. C’est une plante envahissante utilisée à des fins ornementales, alimentaires et médicinales.


Une plante ayant de nombreuses molécules actives

Le tussilage est une plante herbacée ayant des fleurs de couleur jaune. Ses feuilles sont polygonales et engainantes à la base. Elles sont de couleur vert clair à la face supérieure tandis que la face inférieure présente un feutrage blanc. Chaque partie aérienne de l’herbacée présente de nombreuses molécules d’intérêt. D’abord, les fleurs contiennent des flavonoïdes tels que le rutoside, l’hypérine, la quercétine, le kaempférol et des glucosides. Elles renferment aussi de la pyrrolizidinique, du senkirkine en grande quantité, tandis que le sénécionine est présent à l’état de traces. La fleur de tussilage contient de l’ester et une substance terpénique appelée tussilagone. En outre, elle renferme de la vitamine C et du zinc. D’autre part, les feuilles renferment 6 à 10 % de mucilage, de résine et du tannin. Elles présentent de l’huile essentielle ainsi que de l’inuline et de la vitamine C. C’est la partie de la plante qui renferme le plus de minéraux tels que le calcium, le magnésium, le phosphore, le fer et le silicium. Des antibiotiques ont pu être retrouvés au niveau des feuilles de tussilage.

Les vertus du tussilage

Le tussilage est particulièrement recommandé pour traiter les troubles respiratoires, pour ce faire, vous pouvez brûler quelques feuilles sécher et faire une inhalation avec. Il peut guérir le mal de gorge, en soulageant l’irritation des bronches et en les dilatant en même temps. Il est conseillé de préparer une tisane tiède ou froide avec les feuilles ou les fleurs. Elle permettra de guérir l’enrouement douloureux. La feuille séchée de cette plante peut remplacer le tabac. Le fait de fumer ce tabac peut guérir contre le coryza et l’asthme. Cette herbe est également indiquée pour lutter contre l’épilepsie et le catarrhe. En cas d’infection ou inflammation de la peau, vous pouvez aussi employer cette plante. Elle permet de renforcer le système immunitaire grâce à l’action des polysaccharides. Elle est recommandée aux convalescents suite à une grippe. Cependant, l’utilisation de cette plante nécessite des précautions. Le tussilage ne peut pas être administré aux hépatiques, car la pyrrolizinique est toxique pour le foie. Il est interdit aux femmes enceintes et allaitantes, ainsi qu’aux enfants ayant moins de 6 ans.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0