Accueil > Huiles essentielles utilisation > Essentiels à savoir sur l’aromathérapie

Essentiels à savoir sur l’aromathérapie

vendredi 31 mai 2013

Essentiels à savoir sur l’aromathérapie

Au quotidien, nous restons en contact avec de nombreuses odeurs qui font partie de notre système vital. Ces dernières agissent sur notre humeur et conduisent notre mode de fonctionnement. Source de bienfaits et de bien-être, l’aromathérapie utilise l’essence des plantes pour nous procurer détente ou santé.


Qu’est-ce que l’aromathérapie ?

Par définition, l’aromathérapie désigne une science et un art qui, par le biais des huiles essentielles, mettent les arômes des plantes au service du bien-être et de la santé. Ainsi, la base même de l’aromathérapie se dévoile dans les huiles essentielles qui sont des liquides gras obtenus à partir de la distillation de plantes aromatiques telles que l’oranger, l’eucalyptus, le géranium, le citronnier… Les huiles essentielles uniquement ont leur utilité en aromathérapie. Elles entretiennent l’organisme en prévenant certaines pathologies ou en traitant les maladies courantes. Les huiles essentielles agissent aussi sur le psychisme, certaines calment, d’autres stimulent.

Quels sont les types d’huiles essentielles ?

Selon l’huile désirée, on utilise une partie seulement de la plante ou la plante dans son intégralité pour en extraire l’essence. En général, il existe deux types d’huiles essentielles, les positivantes et les négativantes. Les huiles essentielles dites « positivantes », au girofle ou à la cannelle par exemple, ont des propriétés antiseptiques, antibactériennes et anti-infectieuses puissantes. Par contre, on attribue aux huiles essentielles « négativantes », comme celles à base de géranium ou de basilic des propriétés calmantes et anti-inflammatoires.

Comment utiliser les huiles essentielles ?

S’il est vrai que les huiles essentielles sont le pilier de l’aromathérapie, il est important de connaître leur mode d’emploi. A priori, on les utilise en inhalation pour de bonnes répercussions sur le psychisme et le physique. En compresse ou en friction, il faut les diluer afin d’éviter tout risque d’allergie ou d’irritation. Lorsqu’elles sont employées en enveloppement, les huiles essentielles participent au bien-être via le massage ou les bains parfumés. Enfin, les huiles essentielles peuvent être utilisées en diffusion atmosphérique, idéale pour assainir l’atmosphère d’un local dans le but d’apaiser le corps et l’esprit. Dans tous les cas, il est préférable de demander l’avis d’un spécialiste si on a un doute sur l’utilisation de ces élixirs.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0