Accueil > Précautions d’utilisation et dangers > Diffusion d’huile essentielle : 4 points à connaître

Diffusion d’huile essentielle : 4 points à connaître

lundi 2 octobre 2017

Diffusion d'huile essentielle : 4 points à connaître

La diffusion permet de bénéficier pleinement des bienfaits et des nombreuses vertus des huiles essentielles. Voici quatre points à connaître absolument pour un usage bénéfique et sans risque.


Des précautions liées à l’âge et aux raisons de santé

Les huiles essentielles, en diffusion, sont à utiliser avec précaution, et à proscrire en présence d’enfants en bas âge. S’il y a des enfants de moins de 7 ans dans la pièce ou même dans la maison, cette technique est fortement déconseillée. A partir de 12 ans, les enfants peuvent être mis en présence d’une diffusion atmosphérique d’huile essentielle, mais pour une durée de 10 minutes au maximum et sans excéder trois diffusions par jour. Le degré de dilution de l’huile essentielle doit répondre à un dosage particulier pour ne pas devenir nocif pour le système nerveux des enfants.

Pour connaitre avec précision ce degré de dilution, il est recommandé de s’adresser à un professionnel.

Pour les personnes atteintes d’une allergie ou de problèmes respiratoires, la diffusion d’huile essentielle est fortement déconseillée.

Certaines huiles essentielles sont à proscrire lorsqu’il s’agit de diffusion

Ces huiles essentielles à éviter absolument sont divisées en deux groupes. D’une part, il y a celles riches en phénols, comme les huiles essentielles de clou de girofle, d’origan ou de sarriette. Ces huiles essentielles sont particulièrement irritantes pour les muqueuses. D’autre part, les huiles essentielles riches en riches en cétones sont neurotoxiques. Dans cette seconde catégorie, retrouvez par exemple l’huile essentielle de menthe poivrée.

Le mode de diffusion a son importance

D’abord, sachez que la chaleur altère à plus ou moins forte mesure les principes actifs de l’huile essentielle. Dans certains cas, les structures moléculaires sont tellement modifiées que le produit devient un véritable danger. Les diffuseurs à chaleur et les brûleurs sont aussi à proscrire.

Parmi les techniques de diffusion à froid, privilégiez la diffusion par brumisation ou par ultrasons qui fait aussi office d’humidificateur d’air. Insonore et design, les diffuseurs à ultrason s’intègrent parfaitement à la déco.

La diffusion par nébulisation est une autre méthode qui convient pour une utilisation courte n’excédant pas 20 minutes.

A chaque objectif son huile essentielle

Diffuser de l’huile essentielle de poivre noir est idéal pour un réveil bien tonique. La diffusion d’un mélange d’huiles essentielles de menthe des champs (20 gouttes), de laurier noble (40 gouttes), de citron (40 gouttes) et d’épinette noire (40 gouttes) favorise la concentration.

Les huiles essentielles permettent également de lutter contre les mauvaises odeurs. Ce mélange d’huiles essentielles offre des résultats très satisfaisants : 20 gouttes d’huile essentielle de citronnelle de Java, la même quantité d’huile essentielle de pamplemousse, 30 gouttes d’huile essentielle de lavande fine et 30 gouttes d’huile essentielle de verveine exotique.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0