Accueil > Phytothérapie > L’édelweiss, la plante antirides

L’édelweiss, la plante antirides

mercredi 24 novembre 2010

L’édelweiss, la plante antirides

L’edelweiss, une plante des montagnes, possède des vertus antivieillissantes qui font le bonheur des grandes marques de produits cosmétiques. Zoom sur l’edelweiss, l’antirides reine des glaciers.


L’edelweiss, un emblème des pays germanophones

L’edelweiss ou leontopodium alpinum, a plusieurs appellations : pied-de-lion, étoile des glaciers, reine des glaciers,… La plante pousse en haute montagne, et constitue l’insigne des troupes de montagne en Allemagne et en Autriche. L’edelweiss est aussi l’emblème national de la Suisse. Et contrairement à ce que l’on peut penser, la plante n’est pas originaire de Suisse, mais de Sibérie. L’edelweiss, cette plante de 3 à 20 cm de haut, ne se trouve donc qu’en Asie et en Europe. Espèce protégée, la plante est très utilisée dans le domaine marketing pour divers produits.
En plus des produits cosmétiques et la phytothérapie, on retrouve aussi l’edelweiss dans les liqueurs et dans certaines marques de chocolat. Plante de la famille des astéracées, l’edelweiss a deux principes actifs : les tanins et les flavonoïdes. Et toutes ses parties sont exploitables. Dans les produits cosmétiques, on la retrouve sous forme de gel, de pommade et de crème. Mais l’edelweiss s’utilise aussi sous forme de tisane, très efficace pour dégager les voies respiratoires. Cette « reine des glaciers » alimente bon nombre de légendes en Allemagne, en Autriche et en Suisse, notamment dans les milieux alpins.

L’edelweiss, ses vertus

Grâce à ses propriétés antioxydantes, l’edelweiss est une arme contre le vieillissement de la peau, en freinant l’action des radicaux libres. Et elle est notamment utilisée dans la composition des sérums hydratants pour le visage, ou encore des sérums favorisant le renouvellement cellulaire. Sa formule est efficace contre l’apparition des rides. De même pour les peaux sèches, la plante est la principale composante de certaines crèmes hydratantes, procurant une sensation de souplesse et de douceur. On l’utilise également dans l’élaboration des crèmes ou laits solaires, car elle protège la peau du vieillissement photo-induit, et garde l’éclat d’origine de celle-ci.
En usage interne, c’est-à-dire sous forme de tisane, l’edelweiss permet de traiter la diarrhée et les affections respiratoires. Cette plante des montagnes entre aussi dans la composition de certains produits anti-ronflement, comme c’est le cas en Allemagne. L’édelweiss est y présentée sous forme d’huile, associée avec d’autres huiles essentielles. La « reine des glaciers » pousse en haute montagne, parfois jusqu’à 3000 mètres. Elle fleurit entre juillet et septembre. De nos jours, la plante dans son milieu naturel se faisant rare, les fabricants de produits cosmétiques préfèrent la cultiver pour avoir une quantité abondante.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0