Accueil > Huiles essentielles > Les vertus de l’huile essentielle d’oignon

Les vertus de l’huile essentielle d’oignon

vendredi 18 mars 2011

Les vertus de l’huile essentielle d'oignon

L’oignon est surtout utilisé en cuisine, pour agrémenter diverses sauces ou préparer de la soupe. Pourtant, ses vertus curatives restent peu connues. Utilisé sous forme d’huile essentielle, l’oignon se révèle d’une efficacité remarquable sur la santé et le bien-être.


Les actions thérapeutiques de l’huile essentielle d’oignon

L’huile essentielle d’oignon est un garant de santé par excellence. Grâce à son action hypoglycémiante, elle permet de réguler le taux de glucide contenu dans le sang. Sa forte teneur en diphénylamine et en composants soufrés contribue grandement à la prévention du diabète. Elle est également pourvue d’une action diurétique favorisant l’élimination des graisses grâce aux fructosanes que l’on retrouve en abondance dans les bulbes d’oignon.

Dans le domaine de la cardiologie et de la circulation, l’huile essentielle d’oignon aide à la baisse de l’agrégation des plaquettes sanguines. Les risques de constitution de caillots et d’occlusion vasculaire sont donc écartés chez les sujets âgés. Grâce à son action bactériostatique, cette huile empêche la propagation des microbes, s’oppose aux invasions virales et élimine les bactéries en l’espace de quelques minutes seulement.

Les modes d’utilisation de l’huile essentielle d’oignon

À part ses principales actions sur l’appareil circulatoire, le poids et le système de défense immunitaire, l’huile essentielle d’oignon peut également guérir de nombreux autres troubles. En usage externe, elle permet de traiter les névralgies dentaires, les verrues, les taches de rousseur, les crevasses, les piqûres d’insectes, les bourdonnements et les panaris. Utilisée en interne, elle peut soigner l’asthénie, la grippe, l’impuissance, la lithiase biliaire, la chlorurémie, le déséquilibre glandulaire, l’hydropisie, le rhumatisme, la sénescence, le prostatisme, l’atonie digestive et même l’obésité.

L’huile essentielle d’oignon peut être utilisée en application locale, en massage et en inhalation. Si besoin, et seulement sur conseil d’un spécialiste, elle peut être ingérée ou versée dans l’eau du bain. Cependant, son utilisation est proscrite chez la femme enceinte ou allaitante, chez les nourrissons et les personnes du troisième âge. Par ailleurs, cette huile peut également servir d’assaisonnement. Les fins gourmets auront ainsi le loisir de créer de nouvelles saveurs. Mais dans ce cas, elle doit être diluée dans de l’huile végétale avant son utilisation.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0