Accueil > Huiles essentielles > L’huile essentielle de poivre noir

L’huile essentielle de poivre noir

mercredi 27 octobre 2010

L’huile essentielle de poivre noir

Épice fortement utilisée dans la cuisine mauricienne, antillaise, mais également européenne, le poivre noir est également employé pour l’élaboration d’une essence aromatique bienfaisante pour la santé.


Biochimie de l’huile essentielle de poivre noir

Le poivre est une épice obtenue à partir des poivriers, des végétaux appartenant à la famille des pipéracées. Pour sa part, le poivre noir s’obtient à partir de la transformation des baies de l’espèce de poivrier dénommé Piper Nigrum. Le poivrier Piper Nigrum pousse en abondance dans les pays au climat de type tropical. Il est surtout cultivé dans les pays de l’Inde du Sud et de l’Ouest, mais également à Madagascar. Pour l’obtention du poivre noir, les baies du Piper Nigrum sont fermentées puis séchées une fois qu’elles sont sur le point d’aboutir à la maturité.

L’huile essentielle de poivre noir s’obtient à partir de l’hydrodistillation complète des baies séchées du poivrier Piper Nigrum. Le produit obtenu se décline en un liquide fluide de couleur vert ou bleu clair. L’essence aromatique dégage une odeur chaude et piquante. En ce qui concerne ses composants biochimiques, l’huile essentielle de poivre noir a une forte teneur en sesquiterpènes et en monoterpènes. Des composants qui donnent des vertus analgésiques, aphrodisiaques et immunostimulantes à ce produit issu des recherches en phytothérapie.

Huile essentielle de poivre noir, indications et conseils d’utilisation

L’huile essentielle de poivre noir a des propriétés antalgiques, tonifiantes et expectorantes. Elle est indiquée dans le traitement des troubles gastriques et pour l’atténuation des douleurs dentaires. Elle fluidifie également la circulation sanguine et prévient l’hypertension et les maladies cardiaques. Elle est encore indiquée dans le traitement des douleurs musculaires et articulaires, le traitement de l’asthénie sexuelle, les angines et les troubles relatifs à l’appareil respiratoire. Exposée à une température de plus de 59 °C, l’essence aromatique devient dangereusement inflammable.

Intégrant des composants tels que le linalol ou le limonène, l’huile essentielle de poivre noir peut causer des allergies. Un test cutané est donc nécessaire pour contrôler les réactions de votre système immunitaire lorsque votre organisme est en contact avec le produit. Utilisée en massage ou en application cutanée, l’essence aromatique doit être diluée dans de l’huile végétale de votre choix. Le produit peut également être utilisé en inhalation et pour le bain. Pour toute utilisation interne, il est important de le mélanger avec du miel et de se conformer à la dose prescrite par votre aromathérapeute.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0