Accueil > Huiles essentielles > L’huile essentielle de rosalina

L’huile essentielle de rosalina

mercredi 17 novembre 2010

L’huile essentielle de rosalina

Plante originaire de l’Australie, la rosalina permet l’élaboration d’une essence aromatique excellente pour la santé. Coup de projecteur sur les particularités de l’huile essentielle de rosalina.


Les composants de l’huile essentielle de rosalina

La rosalina, de son nom scientifique melaleuca ericifolia, est un arbuste produisant des fleurs d’une beauté éclatante. Poussant à l’état sauvage, le végétal apprécie particulièrement le climat de type subtropical humide et méditerranéen de l’Australie. En complément de son usage ornemental, la rosalina est également utilisée dans le secteur de la médecine douce pour l’élaboration de médicaments naturels à base de plantes. Parmi ces médicaments naturels s’inscrit l’huile essentielle de rosalina, un produit obtenu par hydrodistillation des feuilles de l’arbuste rosalina.
L’huile essentielle de rosalina est un liquide limpide, fluide et de couleur jaune. Elle dégage une odeur camphrée, rappelant celle du bois de rose. D’emblée, il est bon de savoir que le produit a des propriétés analgésiques et revitalisantes. Ces actions proviennent de l’amalgame de différents éléments biochimiques comme le linalol, le camphène, le terpinolène, le limonène… Un test cutané s’impose avant l’intégration de l’essence aromatique dans votre boîte à pharmacie. Ceci, puisque certains composants du produit peuvent causer des allergies chez certaines personnes.

Vertus et mode d’utilisation de l’huile essentielle de rosalina

L’huile essentielle de rosalina a des vertus antibactériennes, antivirales et antifongiques. Elle calme efficacement les douleurs musculaires et articulaires. Elle permet aussi un meilleur traitement des spasmes et des convulsions. Le produit est indiqué dans le traitement de la fatigue chronique et du stress prolongé. Il est aussi conseillé pour le traitement des infections cutanées comme l’acné, des taches de rousseur ou de l’herpès. Possédant aussi des vertus expectorantes, l’huile essentielle de rosalina est indiquée dans le traitement des affections de l’appareil respiratoire.
L’huile essentielle de rosalina est un excellent produit de massage. Pour soulager les muscles endoloris, il est nécessaire de la mélanger avec l’huile végétale de votre choix avant application au niveau de l’épiderme. Elle est déconseillée aux femmes enceintes et aux enfants de bas âge. Elle est à conserver dans un endroit sec, avec une température inférieure à 65 °C. L’huile essentielle de rosalina ne s’utilise généralement pas en interne. Des exceptions peuvent cependant être faites suivant la nature des maux dont souffrent les patients. La consultation d’un naturopathe confirmé est judicieuse avant l’utilisation de cette essence aromatique à base de rosalina.


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0