Accueil > Huiles essentielles utilisation > L’usage courant des huiles essentielles

L’usage courant des huiles essentielles

lundi 14 novembre 2011

L’usage courant des huiles essentielles

C’est un fait : une fois que l’on a apprécié une huile essentielle, on a envie d’en connaître d’autres. Les vertus thérapeutiques des huiles essentielles sont si nombreuses que l’on ne peut s’en passer.


Ne pas jouer à l’apprenti sorcier

Certes, les huiles essentielles possèdent des propriétés thérapeutiques avérées. Cependant, il faut toujours demeurer prudent lors de leur utilisation. Pourquoi donc ? La facilité d’utilisation n’exclut pas les effets indésirables possibles, les plantes dont sont extraites les huiles essentielles ne sont pas toujours inoffensives. Ainsi, certaines peuvent attaquer la peau, d’autres rendent sensibles à la lumière du soleil. Toujours vérifier les étiquettes et se rappeler que toute huile essentielle sera tenue hors de portée des enfants. La femme enceinte prendra conseil auprès de son médecin avant de recourir à une huile essentielle quelconque. La concentration des propriétés des plantes dans les huiles essentielles est leur atout principal, mais il vaut mieux prévenir que guérir. Avant toute ingestion d’huile essentielle, se référer à un aromathérapeute confirmé. Toujours diluer une huile essentielle avant usage. Ne pas utiliser ce produit chez le nourrisson, même en diffusion dans une chambre.

L’usage diversifié des huiles essentielles

Cela étant, les huiles essentielles sont largement utilisées pour notre bien-être : intégrées à notre alimentation (comme arôme), diluées dans le bain, utilisées en massage, diffusées dans l’atmosphère ou inhalées simplement, les huiles essentielles contribuent à nous détendre, ou renforcer notre système immunitaire. Plus vous en saurez, plus vous apprécierez les huiles essentielles. En général, il faut les diluer dans de l’huile végétale (huile d’olive, huile d’amande douce, huile de pépin de raisin) à raison de quelques gouttes pour 100ml d’huile végétale. Le sportif appréciera un massage avec le mélange d’huile essentielle de persil dans de l’huile végétale avant ou après l’effort physique. En cas de rhume, 2 à 3 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus, diluée dans une cuillerée d’huile végétale sera appliquée en friction sur la poitrine et le dos. Diffusée dans l’atmosphère, l’huile essentielle de mandarine rouge contribuera à apporter détente et relaxation, en cas d’anxiété passagère. Pensez aussi à l’huile essentielle de géranium rosat, spécial anti-stress des femmes !


2008-2017 Huiles essentielles - Aromathérapie
Plan du site | Contact | RSS 2.0